Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 avril 2011 1 25 /04 /avril /2011 14:00

100 0303Youhou c'est Noël en ce moment ! Ah non c'est Pâques? Vous êtes sur? Quoique, avec autant de chocolat, vous n'avez peut-être pas tort. En effet j'ai ("encore" diront certains jaloux) recu un superbe colis dans ma boite à factures. Qui, à ce rythme là, sera bientot rebaptisée ma boite à surprises !

 

Ce coup ci c'est à Harmony que l'on doit ce swap (sur une idée originale de Jed's Burdy), sur un principe assez simple... un colis sur le thème d'un livre et de son adaptation cinématographique. ce qui laisse, il faut bien le dire, une certaine latitude dans les choix !

 

Encore une fois, le principe était celui de la chaîne surprise, à savoir je savais qui j'allais gâter (June), mais pas qui allait s'occuper de mon sort.

 

Enfin bref, nous voici arrivés en ce magnifique week-end de Pâques, il fait beau, la vie est belle, je suis encore toute emerveillée de mon dernier swap quand, oh surprise, un paquet dans ma BAF ! Par contre damned le nom ne me dit rien... c'est le soucis avec les pseudos du net, c'est jamais évident de retrouver qui est qui !

 

100 0277

 

Je me permets un petit aparté, mais je commence à songer sérieusement à rendre obligatoire la présence d'un colis surprise dans ma boite à facture chaque semaine.. ca fait un bien fou au moral, je vous assure ! Il faudra parler de ça pour 2012 je pense..

 

Brefle, me voilà donc confortablement installée sur le balcon pour déballer le colis, et là: Une boite à chaussure ! Taille 27 en plus, pile poil ma taille  Bon par contre je ne suis pas sure que les bottes fourrées soient très adaptées aux températures actuelles, mais peut importe, un cadeau est un cadeau je les porterais !

 

100 0278

 

A l'ouverture de la boite, quelle ne fut pas ma surprise de constater que non, ce n'était pas des petites chaussures qui m'attendaient, mais bien une multitude de petits paquets ! Ainsi qu'une superbe carte qui me permet de savoir, enfin, que la personne qui m'a autant gâtée n'est autre que Sofynet. Chouette ^^

 

100 0282

 

Voici donc les 9 paquets, avec ce magnifique jeu d'ombre et lumière de fin d'après-midi. 9 paquets, rien que ca !! Et à ouvrir dans l'ordre, histoire de deviner pas à pas quel est le livre qui m'a été envoyé. Je vous les retranscrit donc tels quels, voyons si vous êtes plus doués que moi :)

 

1. "Pour commencer ces découvertes en douceur"

 

Petit paquet, allongé, léger.. hmm ça fleure bon le marque-ta-page.. Et oui, je ne me suis pas trompée !!!! Oh mais par contre, excusez du peu, un marque-page personnalisé à mon effigie et à celle de mon blog !!! Celui- là il ne risque pas de me quitter tiens :)

 

100 0292100 0293

2. "Dans le thème"

 

Hmm, quel bel emballage... qui proclame venir des "Brillants d'Aristide"... pleins de couleurs... allez je l'ouvre. Et je découvre un très joli collier, avec un pendentif en forme.. d'éléphant !

 

100 0294

 

Damned...thème, éléphant,adaptation ciné, qu'est ce que cela peut-bien être.. Dumbo ? Bon allez, au suivant.

 

3. "Les 3 paquets suivants ont un lien.. 1er indice .."

 

Ohoh.. il faut donc rester concentrée ! Paquet allongé... petite épaisseur.. trop petit pour un livre... allez, je déchire.

 

100 0295

 

Gosh! C'est à ce moment là , tandis que j'essuie discrètement la petite goutte de bave qui coule sur mon menton, qu'une petite voix me dit "Guuu, ton régiiiime, pense au maillot de bain, la plage toussa !!"  Tss tss, un cadeau c'est sacré, je me ferais donc un devoir de déguster cette tablette de chocolat comme elle se doit ! (Ce qui est déjà fait à l'heure où j'écris ces lignes...) . Mais reprenons nos esprits... c'est sensé être un indice..

 

Hmm.. chocolat.. amandes... "Charlie et la chocolaterie" peut-être ??

 

4. "Trouve le point commun"

 

Hmmm pas évident là... Bon mis à part le fait que j'adore cette infusion ( * encore un peu de bave* ) , là je suis perdue !!!  Chocolat, pomme.. Cannelle.... Allez, joker, je passe au prochain indice !

 

100 0296

5.  "Un indice de plus"

 

Je me sens comme dans un jeu télé, heureusement il me reste le 50/50 et l'appel à un ami pour deviner.. La pression monte... vais-je gagner le gros lot ?

 

Allez je vous montre le nouvel indice...

 

100 0297

 

Bon.. je tente l'appel à un ami, mais l'Homme sèche, tout comme moi... même si je commence à trouver que ça fait beaucoup d'éléphants tout ça... ;)

 

6. "Dernier indice"

 

Ohlà, ca ne rigole plus il faut trouver... Alors, des idées? Allez, je partage le dernier indice avec vous....

 

100 0298

 

J'avoue, à ce moment là j'ai complètement oublié les indices tellement j'étais ravie. J'ai littéralement adoré cette série, ainsi que sa musique, et le swap aurait pu s'arrêter là que j'aurais été comblée. Mais non, ça continue encore !! Par contre là je suis à peu près certaines d'avoir trouvé. Et vous ?  Eléphants, cirque ambulant hmm??

 

7. "As-tu trouvé ce que contient ce paquet?"

 

Héhé je crois bien que oui :D Et la réponse est .... * roulement de tambour * ....

 

100 0299

 

Chouette chouette chouette ^^ Je voulais le lire depuis un moment celui-là.. Bon l'adaptation ciné je suis pas sûre d'aller la voir (Vous savez, il y a Robert "Twilight" Pattinson dans un des rôles titres) .. mais le bouquin.. celui là je vais le dévorer !!! Merci merci merci Sofynet, tu as tout bon sur toute la ligne !!! Hein? C'est pas fini?? Ah oui c'est vrai ..

 

8.  "Pour conclure"

 

Et pour conclure, la boucle est bouclée, revoilà un beau marque-page maison à l'effigie du roman ET du film, en recto-verso

 

100 0300100 0301

 

Tiens... mais ca ne fait que 8... Hors il y avait bien 9 paquets....

 

9. "Bonus"

 

Pour des raisons qui ne méritaient pas un bonus, Sofynet a rajouté un petit livre au colis. Vraiment, il ne fallait pas .. mais tant mieux pour moi, puisque je vais pouvoir découvrir une auteur que je n'avais encore jamais lu, mais qui figurait sur la liste des "A découvrir un jour"

 

100 0302

 

Voilà, c'est fini pour aujourd'hui, j'ai encore une fois été plus que gâtée, et il faut bien avouer que Sofynet a fait un sans-faute sur ce colis. Mille mercis !!

 

Et comme le veut la tradition, une petite photo de famille pour finir (Toujours en clair/obscur ^^)

 

100 0304

Partager cet article
Repost0
21 avril 2011 4 21 /04 /avril /2011 19:50

100 0259Les enfants, approchez vous, aujourd’hui Mamie Guu va vous raconter une belle histoire. Une histoire de poisson, de voyages et de magnifiques présents. Vous êtes bien installés ? Allons-y..

 

Il était une fois...

 

...des petites morues qui naviguaient dans leurs océans et mares respectives, aux 4 coins du monde. Ces petites morues avaient toutes la même passion, la lecture (Même si les bouquins sous l’eau, ce n’est pas évident, mais ceci est une autre histoire). Malheureusement pour elles, ces petites morues vivaient au milieu de bancs de maquereaux et de mérous, espèces que les livres n’intéressaient pas vraiment. (Chœurs : *Oooooh* )

 

Par chance, les petites morues avaient accès à un merveilleux outil magique sui s’appellent Internet, et c’est ainsi qu’elles se rencontrèrent, presque par hasard, au sein d’une communauté de crustacés avides de littératures.  (Chœurs : *Aaaah*)

 

Oh,mais je ne vous ai pas encore décrit nos petites héroïnes ! Bien que notre amie Lelf en ai déjà fait une description tout aussi fidèle, laisse moi vous les présenter.

 

Tout d’abord, il y a Lalou, la morue-frite, gentille comme un coeur, mais responsable de tout ce qui peut arriver au sein de ce banc de morues. Et surtout à l’origine d’initiatives plus ou moins loufoques, comme ce fameux « Swap des morues ».

 

Vient ensuite Miss Spooky Muffin, la morue-findus, qui traine ses nageoires dans les mers du Nord. Sous ses dehors mordants de reine des glaces, elle cache un cœur en Nutella prêt à fondre à la moindre occasion.

 

Et que dire d’Erato, la mini-morue ? Morue globe-trotter, elle traine ses nageoires sur les plages des Caraïbes tout comme dans les remous visqueux de la Seine, et goûte autant la bonne littérature que les bons petits plats.

 

Et ce n’est pas tout.. Ba oui, un banc de morues, ca en fait quelques unes quand même. Allez on continue ! (Si vous le souhaitez, vous pouvez continuer la lecture sur l’air de cette merveilleuse chanson.. non non ne me remerciez pas)

 

Lelf est la morue-grognon, notre grincheux à nous. Qui, comme toute bonne morue, cache derrière ce langage fleuri beaucoup de qualités et un cœur en or.

 

N’oublions pas Snow, notre morue-junior, petit flocon de neige perdu dans les steppes d’Europe centrale (enfin de France de l’Est quoi…)

 

Enfin, last but not least, Lyra, qui parce qu’elle ose me traiter de pédale, n’aura pas droit à son mot gentil (Pan dans les dents). Mais bon on l’aime bien quand même.

 

Voici donc toutes nos petites morues naviguant tranquillement en groupe dans l’océan de la littérature et des délires collectifs, quand M’zelle Lalou débarque avec un idée. Ou plutôt nous embarque dans son idée, à savoir « Et si on faisait un swap entre nous ? ». Mais attention, pas n’importe comment ! Un swap surprise : à savoir que chacune sait à qui elle envoie, mais ne sait pas de qui elle reçoit. Heureusement, pour nous aider dans la confection de nos colis, Lalou a pensé à tout et nous a fait remplir un questionnaire fleuve. Oui, tout, tout, tout nous savons tout sur les morues désormais.

 

Ces deux derniers mois donc, chaque morue a commencé a engranger ses petits cadeaux, à faire fonctionner ses nageoires pour confectionner des petites surprises, à se creuser la tête en faisant des analyses comparées BBM/PAL/Wishlist histoire de trouver LE bouquin… tout en faisant semblant de ne pas essayer de deviner qui allait lui envoyer le colis, ou en faisant l’innocente quand elle se faisait griller en plein lapsus révélateur.

 

Il faut bien l’avouer, certaines morues étaient plus douées à ce jeu là que d’autre. Je l’avoue, nouille que je suis, je me suis vite fait griller par le Muffin. Pour ma part, ma naïveté m’a empêché de deviner trop vite, même si j’avais de forts soupçons sur M’mzelle Lalou qui m’engueulait un peu trop fort à chaque nouvel achat livresque de ma part.

 

Et voici donc nos morues arrivées à la date fatidique de « Quelquepart courant avril », date à laquelle les colis devaient donc être confiés à la bonne garde des postiers qui, n’écoutant que leur courage, allaient braver la tempête, les mers et les montagnes pour mener le précieux contenu à bon port. Ou pas.

 

Les premiers colis partis, la conversation ne tournait qu’autour de ca entre les morues. Qui allait recevoir son colis la première ?!

 

C’est donc avec grand plaisir que j’ai reçu, une après-midi, un appel de l’Homme me prévenant qu’un gros colis arrivant de Belgique m’attendait sur la table du salon, mais que si je ne me dépêchais pas, l’Homme et la Bête se chargerait de lui faire un sort (Ils avaient du flairer l’odeur du chocolat).

 

Malgré mon retour tardif, ouf le colis semble entier, mais les bêtes rôdent de plus en plus près. Toute heureuse, je me jette sur le (gros) colis pour vérifier qu’il n’a vraiment rien, et j’en profite pour découvrir, écrit d’une belle écriture, le joli nom de Lalou. Happyy !!!!

 

100 0239

 

Toute émue, je pose le colis sur mes genoux, n’osant pas l’ouvrir, le regardant sous toutes les coutures, le secouant (un peu)… et le repose sur mes genoux pour l’admirer, des étoiles pleins les yeux.

 

Les bêtes sauvages s’approchant néanmoins de plus en plus, et craignant pour ma vie de morue je me décide à l’ouvrir.

 

Oooh qu’il est beau ! Et qu’il a l’air bien rempli (3 kg , c’est un beau bébé)! Et surtout.. Qu’est ce qu’il sent bon !!!! Malgré l’insistance mâle à trouver et déchiqueter tout de suite « ce qui se mange », je sors consciencieusement tous les petits paquets, les uns après et les autres.. et il y en a toujours plus !!Je dois aller fouiller dans les petits trucs en mousse au fond du carton pour être sure de ne rien oublier… et me fait donc méchamment agresser par le félin crétin car cette partie là du colis lui appartient. (Selon l’accord tacite régissant les relations félin-humain, ces derniers se doivent d’abandonner immédiatement tout colis vide à la vindicte féline. Toute main trainant encore à ce moment là serait impitoyablement labourée)

 

Débarrassée d’un fauve sur les deux, j’en profite pour admirer, les yeux mouillés, toutes ces belles petites choses choisies avec amour rien que pour moi… 

 

100 0243

 

Malgré l’envie de suivre l’exemple du chat, et de me jeter sur les colis pour tous les déchiqueter, je me retiens (Je suis une dame morue tout de même), et je débute par le charmant petit mot de M’mzlle Lalou, qui me remet la larmichette au coin de l’œil.. je vous le montrerais pas il est rien qu’à moi. Mais vous aurez le droit à la superbe carte sur lequel il a été écrit.

 

Carte

 

Pour le reste, Gosh! je ne sais plus qu’est ce qui s’est passé dans quel ordre, si ce n’est qu’à chaque paquet ouvert je rosissais un peu plus de plaisir, en me disant que décidément, elle est folle cette Lalou, mais qu’est ce qu’elle a bien réussi son coup je suis aux anges. Je vais donc vous détailler tout cela, pas forcément dans l’ordre.

 

Les gourmandises (Celles qui ont été trop vite candynappées )

 

Et oui, car comme le dit Lalou, pas de colis de Belgique sans chocolat belges !! Yummy.

 

100 0265

 

Les livres (Oui c’était le but d’un swap à la base quand même)

 

Que des livres « approved by Lalou » qui suite à lecture de son blog se sont retrouvés dans ma Wishlist. Et vu que visiblement mon rythme de lecture lui fait peur, elle a tapé dans le gros volume, histoire de m’occuper.

 

Et aussi un petit manga pour le plaisir, pas très gros mais troooop mignon.. Toute la famille est tombée sous le charme…

 

100 0261

 

Les surprises 

 

Cette catégorie vient en dernier car de ce coté là, j’ai été pourrie gâtée.. Y en a de partout, toutes plus chouettes les unes que les autres !!

 

Le lapin furoshiki : Un furoshiki c’est  une technique japonaise traditionnelle d'emballage en tissu utilisée pour transporter des vêtements, des cadeaux, des bentô…… Et bien  Lalou a trouvé le plus chouette furoshiki qui existe au monde. Non ?

 

100 0267

 

A force d’entendre certaines morues parler de « Lush », et d’avouer mon ignorance à ce sujet, M’mzelle Lalou a décidé de m’initier de force aux plaisirs fruités, en m’offrant de quoi me laver et sentir bon (Y aurai-t-il un message caché ?? >_<) Savon menthe poivrée, boule effervescente de  bain Sakura et Pain de bain choco-caramel, voici les délices qui m’attendent désormais dans ma SDB

 

100 0260

 

Une fois propre, ma swappeuse d’amûûûr a pensé à mes occupations, puisqu’une fois avoir lu les livres, voici de quoi noter ce que j’en pense. Je me répète sans doute mais.. magnifiques !!!

 

Carnet

 

Et puis histoire de ne pas perdre le fil de la lecture pendant mes pauses gribouillage, il me fallait des marque-pages ! Bien sûr ! Et de ce côté, j’ai encore une fois été sacrément gâtée !! Le petit chat ne me quitte plus d’ailleurs, et d’ailleurs fait la connaissance de quelques unes de mes lectures .

 

MTP

 

Et histoire que je pense toujours à elle, cette gentille morue m’a offert une Kimidoll jolie comme tout qui, comme vous le voyez, a déjà rejoint ses nouveaux amis pour me suivre partout dans mes folles aventures.

 

Kimi

 

Pfiou…. fatiguant non ? Trop de choses, je vous l’avais bien dit. Et histoire de pousser la perfection jusqu’au bout, elle pensé à mon estomac, et me voilà avec ce beau livre de recettes pour bentô… Yapuka !!

 

Bento

 

 

Ayééé c’est fini !! Une petite photo de famille pour clore le sujet en beauté ?

 

100 0273

 

Comme vous le voyez ca envahit ma malheureuse table de balcon, tellement j’ai été gâtée. (Ah et je n’ai pas mis de photo, mais j’ai aussi eu droit à un superbe sac pour ranger tout ca, et au « Lush times » histoire de commencer mon shopping)

 

Du coup, une fois le déballage terminé je couuuuurs annoncer aux morues la grande nouvelle. Evidemment,  elles étaient toutes là sauf la principale intéressée. Ne voulant pas faire ma morue teaseuse (On ne citera pas de nom..) , les photos partirent vite (et floues ^^) , ainsi que le SMS rempli de joie qui devait atterrir quelque part en Gelbique.

 

Vous l’aurez certainementcompris (sinon va falloir que je vous explique la vie), le thème du package était donc dans l’ensemble le Japon. Ce qui avec moi était assuré de taper dans le mille. Mais là.. je me dois de faire une déclaration tellement je suis touchée. Même en y repensant quelques jours après, au moment où j’écris ces lignes je ne peux m’empêcher de sourire à nouveau bêtement à ce souvenir.

 

Lalou, je t’aime. Veux-tu être ma swappeuse pour la vie ?

 

http://www.bijoux-fantaisie-laoula.com/images/bague-fiancaille-bijou-1021.jpg

 

Si la curiosité vous dévore après avoir lu cet article-fleuve (et je vous remercie d’être arrivé jusque là), vous pourrez retrouver les réactions moruesques de Atchoum, Grincheux, Joyeux, Dormeur, Simplet et Timide à l’arrivée de leur colis.

 

(Et si j’ai bien compris.. rendez-vous dans quelques mois pour la seconde édition du « Swap des morues » ! Yey !)

Partager cet article
Repost0
23 mars 2011 3 23 /03 /mars /2011 21:00

 

46994 salon-du-livre-paris-2011La brume grisâtre de la pollution parisienne se levait doucement quand nous arrivâmes sur les lieux. Cette chasse était prévue de longue date, désirée et préparée avec soin. GreenDee et moi-même nous regardions en silence, concentrées : la grande chasse annuelle allait commencer, et cette fois-ci nous étions de la partie. Après avoir vérifié notre équipement, nous nous sommes dirigés sur les lieux, entourés de nombreux chasseurs tout aussi impatients que nous, ainsi que des quelques oiseux qui suivaient la foule sans trop savoir pourquoi.

 

De loin le drapeau jaune et noir nous indiquait le lieu des festivités. Confiantes, nous pénétrons dans le bâtiment, ticket à la main, toisant les indolents qui ne s’étaient pas préparés à l’avance et se devaient donc de piétiner à l’entrée de l’arène. « Amateurs » jette GreenDee dans un souffle, toute son attention concentrée sur le territoire qui s’ouvrait à nous, et dont l’accès était barré par un seul homme. Tel  Charon et sa pièce, un simple ticket était nécessaire pour nous permettre d'accéder au Saint des Saints.

 

Une fois le terrible  Cerbère derrière nous, nous prenons le temps de souffler, et d’observer. Entourées de couleurs, de noms, de formes, nous voyons au  loin nos proies, déjà cerclées de chasseurs affamés. Déboussolées par une telle opulence, il nous faut quelques instants pour retrouver nos esprits.

 

SDL2011 1

 

 

C’est là que nous retrouvons notre fidèle compagnon Ramza, déjà présent en tant qu’éclaireur pour pister les plus belles proies. Fidèle à son rôle, il nous montre  les prises qu’il a déjà pu réaliser en nous attendant, et qui consiste en quelques  Livres de Poche superbement emballés dans un sac en toile qui proclame haut et fort à la face du monde « Laissez moi finir ma page ».

 

Il ne m’en fallait pas plus pour perdre mon calme et me jeter sur le stand  Livre de Poche et en profiter pour parfaire ma culture littéraire en acquérant enfin une des œuvres de  Mr Bottero.

 

100 0146

 

Mais  Ramza à d’autres informations pour nous, de la plus haute importance. Une fois la bave coulant sur mon menton essuyée, il nous annonce qu’un oiseau rare sera bientôt visible:  Motorô Mase, mangaka auteur d'  « Ikigami » et  « Heads ». Exotique à souhait, il se devait de figurer à notre tableau de chasse. Nous voici donc embusqué derrière le stand  Kaze et prêts à débuter une longue et fastidieuse traque. Quelques heures et mètres plus tard, et après une lutte sans merci pour 3 malheureux sandwiches (Mais ca c’est une autre histoire) , nous touchons enfin au but.. Il est là, il est beau, il a l’air un chouia fatigué mais maitrise le feutre comme personne. Et nous voilà bientôt félicités de notre patience par une magnifique esquisse qui viendra orner notre bibliothèque, signée de la main du maître.

 

100 0119          100 0144

 

Après une chasse aussi intense, même les meilleurs traqueurs doivent se reposer. Nous profitons donc de cet instant de répit pour faire un repérage des lieux et victimes potentielles. Tous les sens en alerte, le regard vif (le poil brillant et les dents saines ), nous déambulons parmi des spécimens de tout type, issus de tous les pays, de tous les continents. Aaah quel plaisir de voir une telle harmonie et une telle diversité. De découvrir des maisons d’éditions inconnues, des auteurs débutants…

 

Mais voilà qu’une odeur familière parvient à mes narines, et que je fais stopper mes compagnons, sur nos gardes. Mes sens ne m’avaient pas trompés, il s’agissait bien du stand  Picquier. Heureusement, ma collection étant déjà bien remplie, j’ai pu résister tant bien que mal à la tentation. Mais l’éditeur nous réservait une surprise de taille… une fois à la caisse, il tente d’endormir notre vigilance en nous offrant gracieusement de superbes cartes postales issues de couvertures, quand  Ramza remarque cette petite corbeille somme toute anodine, posée négligemment là, sur le côté. « Hééééééé mais c’est Manabéshiiimaaaaaa » nous écrions-nous ! Et oui… à l’occasion de cette grande chasse annuelle,  Picquier a sorti son trésor de guerre et offrait donc de splendides badges  « Manabéshima ». Eblouis par tant de beauté, nous n’en prenons que 2 chacun, timidement, puis nous enfuyons rapidement avant que  Mr Picquier ne change d’avis (On ne sait jamais).

 

100 0143

 

Tout à notre satisfaction, et admirant ces magnifiques trophées, nous ne faisons pas attention au piège redoutable qui nous faisait face…un stand combo Pocket-10/18 qui drainait implacablement toute la population l’approchant, tel un redoutable trou noir. Alors que nous tentons en vain de nous extirper de la masse grouillante,  Ramza cède finalement à la pression de la bête et commence à chercher un présent digne de Lady Gally. N’écoutant que mon courage, je lui conseille les redoutables aventures de Tancrède le Normand quand … ! Nooon !! Siiiii !! C’est bien elle là-bas sur la petite table toute seule !! Viviane Moore, la maman de Tancrède. Notre sang ne fait qu’un tour et l’instinct reprenant le dessus, nous voilà quelques minutes plus tard les bras lourds d’ouvrages dédicacés.

 

100 0145

S’ensuit un grand moment d’émotion... En effet, en remerciement de mon dévouement hors norme lors de la lutte aux sandwiches, mes fidèles compagnons GreenDee et Ramza ont partagé leur butin avec moi et offert chacun une proie, à savoir « La librairie des ombres » et « La triste fin du petit Enfant-Huitre et autres histoires ». Vous ne pouvez imaginer la joie que je ressentit à cet instant, le cœur débordant de gratitude, et c’est les cheveux dans le vent et les larmes aux yeux que nous avons partagé ce grand moment d’amitié sur fond de coucher de soleil fictif.

 

Nous reprenant difficilement, les yeux encore humides, nous décidons néanmoins de reprendre la traque. Car le soleil poursuit sa course dans le ciel, et bientôt nous devrons retourner dans nos chaumières.

 

Le héraut local nous indique que notre bel oiseau exotique du matin va faire un tour de chant sur la grande scène. Luttant contre les flots contraires, nous remontons le courant dans cette direction.  Mais dans notre empressement nous n’avons pas fait suffisamment attention, et sommes tombés dans le piège que nous tendaient 4 gros gibiers. Malins, ces derniers s’étaient placés suffisamment proche les uns des autres pour former un carré dans lequel se trouvaient pris des dizaines de personnes, à la limite de la suffocation. Heureusement Green Dee reprit ses esprits suffisamment vite pour nous tirer hors du carré des Bermudes, le redoutable quatuor Musso-Lévy-Werber-Nothomb.

 

Ereintés par cette lutte sans merci, nous trouvons néanmoins sur le chemin de la scène deux camarades qui nous redonnent force et courage, de par leur caractère exemplaire. Mais les images parlent d’elle-même:

 

Jesus

 

(Et pour finir de nous remonter le moral, nous sommes repassés sur le stand Picquier pour piquer encore quelques badges.)

 

Finalement, notre quête touche à sa fin, nous parvenons jusqu’à la fameuse grande scène, juste à temps pour pouvoir suivre religieusement l’interview de Mr Mase. Je n’en dirais pas plus, Ramza relatant cela bien mieux que moi.

 

Un dernier petit tour avant de rentrer nous permet d’avoir deux belles surprises : tout d’abord Mr Jean-Pierre Marielle, qui nous a donc dédicacé son dernier ouvrage, autobiographie sous forme d’abcédaire savoureux, avec gentillesse et sourire.

 

100 0138

 

Et puis surtout, j’ai pu croiser (totalement par hasard) au détour d’un stand Aya Cissoko et Marie Desplechin, auteurs de "Danbé" que j’avais déjà rencontré quelques semaines auparavant et présentaient ici leur ouvrage. A ma grande surprise, et pour mon plus grand plaisir, les retrouvailles furent réciproques et chaleureuses. Comme quoi, le monde est petit!

 

Enfin arriva l’heure de regagner nos pénates, fatigués, épuisées, chargés commes des mules mais heureux.

 

Ce Salon du Livre 2011 fut une belle expérience. Bien que la taille énorme de la bête nous ai empêché de vraiment visiter tous les stands, et que la foule présente ai été proportionnelle à la taille disponible, j’ai néanmoins put faire de belles rencontres, de belles dédicaces et de belles découvertes. Je rempilerais donc très probablement à la prochaine édition.

 

 

100 0139

 

Le tableau de chasse final (avec un petit bout de PAL a gauche :D)


Partager cet article
Repost0
21 mars 2011 1 21 /03 /mars /2011 12:47

PZB logo3Ca y est.. aujourd’hui est un jour à marquer d’une pierre blanche. En effet j’ai tiré un trait sur ma liberté (*sigh*), je ne suis plus « free like a river » en matière de lectures.

 

Aujourd’hui, j’ai décidé de participer à un Challenge (Tadaaaam)

 

Il aura fallu tout le talent d’une Miss Spooky Muffin pour y parvenir.  La bougresse a d’ailleurs bien préparé son affaire. En effet, depuis plusieurs mois qu’elle parle régulièrement de cette auteur, qu’elle nous distille l’envie de lire, qu’elle titille ma curiosité… Et bien ce qui devait arriver arriva, quand elle a proposé son challenge PZB, je ne pouvais qu’y souscrire.

 

De qui, de quoi me direz-vous ? Je viens de vous le dire : PZB comme Poppy Z. Brite.

 

Vous ne savez pas qui c’est ? Moi non plus. Alors découvrons ensemble qui se cache derrière ce pseudonyme improbable.

 

Vie et non-mort de Poppy Z. Brite

 

Poppy, c'est elle :

 

http://idata.over-blog.com/1/35/13/57/10-juin/Poppy-Z-Brite.jpg

 

Poppy Z. Brite est née Mélissa Ann Brite à La Nouvelle-Orléans, en 1967. Encore une. (C'est une règle immuable… vous êtes américaine et souhaitez écrire des romans fantastiques/horreur ? Ca ne marchera QUE si vous êtes née à la Nouvelle -Orléans. Sinon laissez tomber)

 

Brefle. En début de carrière Miss Brite se lance donc dans des nouvelles fantastique teintées d’horreur, et inspirée par le mouvement gothique. Certains de ses romans les plus connus datent de cette époque, et comportent les même marque de fabrique : des héros gays, la description crue d’actes sexuels ainsi que le traitement froid et distant d’actes choquants. (Charmant) . On trouve donc dans cette catégorie des romans tels que « Ames perdues », « Sang d’encre » et « Le corps exquis », ainsi que des recueils de nouvelles. ( Les « Contes de la fée verte » entre autres)

 

En 1996 elle écrit une biographie de la chanteuse Courtney Love, officiellement non-autorisée , mais écrite à la suggestion de et avec l’aide de l’intéressée.

 

Les années 2000 marquent un tournant, puisqu’elle se détache progressivement de la fiction d’horreur. Ses « nouveaux » romans rencontrent également un vif succès, à l’image de « Liquor » (2004) puis de « Prime » (2005) et « Soul Kitchen » (2006). Ces comédies à l’humour noir prenant place dans le milieu des restaurants de la Nouvelle-Orléans.

 

Depuis lors la majorité de ses nouvelles et romans chroniquent les événements de la vie des membres de la famille du protagoniste de « Liquor ».

 

Une des spécificités de Miss Brite tient au fait que, bien que née femme, elle s'identifie intérieurement comme un homme.Et exterieurement aussi. Vous êtes donc désormais priés de l'appeller Monsieur.

 

A la fin de l’année 2006, Brite a annoncé sa décision de cesser toute apparition publique suite à de graves problèmes de dos, et reste désormais dans sa maison de la Nouvelle-Orléans  avec son compagnon et leur vingtaine de chat.

 

Tout un programme non ?

 

Venons en aux faits:

 

Miss Spooky Muffin nous propose donc plusieurs niveaux pour ce challenge, qui se terminera le 25/05/2012, date des 45 ans de l’auteur. Autant dire qu'on a  le temps.

 

Les niveaux généraux


Missing Mile - lire 1 livre au choix (elle le vaut bien)
Ghost - lire 3 livres au choix (quelque chose se cache derrière tout ça)
Nothing - lire 5 livres au choix (vous découvrez la vie et elle est pavée de ténèbres)
Trevor - lire 10 livres au choix (Zach vous l'a demandé)
Zillah - lire tous les livres du Maître

Les niveaux spéciaux


Rickey - lire au moins 5 fictions dont Alcool (pour l'amour de la cuisine)
G-man - lire au moins 3 recueils dont Petite Cuisine Du Diable (pour faire comme Rickey)
Tran - lire au moins 1 livre de chaque catégorie (on ne sait jamais combien de temps il nous reste...)

 

Pour ma part,  parce que  je suis une petite joueuse et que je sais pas du tout si je vais accrocher ou pas, je vais tenter le grade junior, à savoir « Missing Mile ». A faire évoluer après, qui sait, peut-être viserais-je un jour le Grand Chelem !

 

Attendez vous donc à voir débouler du PZB sur ce blog d’ici bientôt !

Partager cet article
Repost0
10 mars 2011 4 10 /03 /mars /2011 17:32

Ca y est il est arrivé !!!! Qui ca ? mais le colis voyons?? Comment ca quel colis? Bon , reprenons les choses dans l'ordre...

 

Un swap,c' est un échange de bons procédés.. qui consiste en un envoi de colis entre plusieurs "swappés" volontaires, sur un thème spécifique.

 

En l'occurrence, une certaine  Marmotte avait proposé il y a quelques temps d'en faire un sur le thème Thé & Chocolat... délicieuse idée.

 

http://2.bp.blogspot.com/_Knydo2UenyI/TSc6rpfKa9I/AAAAAAAAAY0/AudbgOPKnLA/s1600/Swap+lecture%252C+th%25C3%25A9%252C+chocolat.jpg

 

Et les joies du Hasard on fait que c'est la même  Marmotte qui a été désignée pour m'envoyer le colis.

 

J'ai pour ma part eu le plaisir d'envoyer un petit colis à  Fleurdusoleil.

 

La parenthèse se ferme, reprenons où nous en étions. Youpiiii !! Il est arrivéé !!!! Et comme promis, j'ai été sacrément gatée :D  Marmotte ayant eu , en plus, l'extrême obligeance d'accorder son colis à la couleur des cheveux de mon avatar ^^

 

Après le poids des mots, voici le choc des photos:

 

  100 0011

 

 

 

 

La bête à l'arrivée... elle est belle, elle est verte (et un peu bleue), et elle va bientôt être éventrée !! (Rire démoniaque)

 

 

 

 

 

 

 

100 0012

 

 

 

 

 

 

La même, eventrée donc..et  ca déborde littéralement de trucs roses !!!

 

 

 

 

 

 

 

100 0013

 

 

 

 

 

Les trucs roses bien éparpillés.. avec en cadeau bonus un petit ticket de caisse :) Alors comme ca tu t'es pris une viennoiserie Marmotte??

 

 

 

 

 

 

 

 

100 0014

 

 

 

 

 

 

Les trucs roses.. ouverts.. rooooooooooooooooooooooh

 

 

 

 

 

 

 

 

Passons au détail...

 

100 0016

 

 

 

 

 

 

Un joli marque-tapage brodé main siouplait !!

 

 

 

 

 

 

 

100 0017

 

 

 

 

 

 

Des petits chocolats blancs nappés de billes en sucre rose.. (Redoutable de voir à quel vitesse ce petit sachet est en train de mourir)

 

 

 

 

 

 

100 0018

 

 

 

 

 

 

Du vrai cacao à préparer.. avec du piment dedans O_o

 

 

 

 

 

 

 

100 0019

 

 

 

 

 

 

Du chocolat aux "baies roses de Bahia". J'ose pas l'ouvrir tellement il est beau...

 

 

 

 

 

 

 

100 0020

 

 

 

 

 

 

Une infusion goût chocolat !! Deux en 1, trop forte la Marmotte !! D'autant plus que j'en parlais ce week-end avec des amis :)

 

 

 

 

 

 

100_0022.JPG100 0021

 

 

 

 

 

 

Le meilleur pour la faim (Ahahaha quel jeu de mots) : deux bouquins que j'avais très envie de lire (et relire pour le second ^^)

 

 

 

 

 

 

 

Voilà !!! Une énooooorme merci, dix mille millions de merci à Marmotte pour l'idée et... pour le colis :D (Et pour le timing absolument parfait pour l'arrivée du colis ^^)

 

Bonus track de dernière minute : Rien ne se perd chez la Guu ! Les emballages ont donc fait un autre heureux qui joue dedans comme un petit fou ^^ Merci qui? Merci Marmotte !

 

100_0028.JPG

Partager cet article
Repost0
3 mars 2011 4 03 /03 /mars /2011 23:07

Et le moment tant attendu est arrivé !! Après avoir donc joyeusement parsemé mon salon de petits post-its avec vos noms dessus, j'ai laissé le Seigneur et Maître de céans choisir l'heureuse victime.

 

Arès avoir farfouillé, reniflé, scruté tous les noms, la réponse féline fut sans appel :

 

S5000802.JPG

 

Miss Spooky Muffin, tu gagnes donc le droit de m'envoyer ton adresse, afin de recevoir les trrrrépidantes zaventures d'Erik le Viking, ancêtre probable de tes voisins de palier !!

 

Et pour les autres... la bonne nouvelle est que l'on approche doucement mais surement du 100ème commentaire ! Et comme je me l'étais promis à moi-même, de facon totalement arbitaire, l'heureux 100ème commentateur aura le droit de choisir le titre de son choix parmi tout ceux qui ont été chroniqués jusqu'à présent... Elle est pas belle la vie??

Partager cet article
Repost0
24 février 2011 4 24 /02 /février /2011 08:09

Comme l’an dernier, les blogueurs sont associés aux Restos du Coeur pour la collecte annuelle de denrées. Pour un billet publié, Carrefour et Danone s’engagent à offrir 10 repas aux Restos.

Alors mobilisons-nous tous!

L’an dernier, 1 457 blogueurs avaient relayé l’information permettant ainsi d’offrir 16 675  repas.

Comme le disait si bien Coluche « On compte sur vous » alors… blogueurs de tous horizons, n’hésitez plus et relayez ce message via votre blog, sans oublier Facebook et Twitter! (Toutes les infos, les vidéos et autres bannières sont disponibles ici)

 

Non blogueur, mais résident en France? La campagne de collecte des Restos du Coeur aura lieu les 4 et 5 mars prochains. N’hésitez pas à vous rendre dans les supermarchés  participants à la mobilisation.Merci!


 

Partager cet article
Repost0
17 février 2011 4 17 /02 /février /2011 22:03

http://espacedefis.com/espacedefis/graffiti_doc/doc_tag11.jpgJe vous rassure, personne ne s'est amusé à peindre un smiley design sur mon auguste postérieur, nous ne parlons pas de la même chose. Qu'est ce qu'un tag donc, pour ceux qui se demanderait ? Ci-dessous quelques définitions glanées sur notre ami Google:

 

1.  Graffiti figurant une signature ou un signe de reconnaissance. (Bon en l'occurrence ce n'est pas ca)

2. Un tag  est un mot-clé ou terme associé ou assigné à de l'information (par exemple une image, un article, ou un clip vidéo), qui décrit ainsi l'objet et permet une classification des informations basée sur les mots-clés. (...non plus)

3. Le tag est une ornementation qui décore certaines lettres de l’alphabet hébreu. Elle est constituée d’un petit trait vertical surmonté d’un point. (Euh.. non je ne pense pas que ca nous concerne)

4. Tag est une émission de télévision québécoise diffusée en 1999 (Ca aurait pu.. mais non..)

5. Sur la blogosphère, en plus de son sens plus classique de métadonnée ou d'étiquette, un tag peut désigner un questionnaire circulant entre blogs. Ce questionnaire est la plupart du temps ludique. Pour le blogueur ou la blogueuse qui le reçoit, le tag peut s'apparenter à une interview. (Ouiii ! Victory !!)

 

Maintenant que l'on sait de quoi on parle, je me dois de dénoncer mon agresseuse, qui n'est autre que Miss Lalou, qui n'a rien trouver de mieux que de me faire revenir sur mon comportement d'acheteuse compulsive de ces 30 derniers jours.

 

C'est donc parti pour le bien-nommé... Tag des 30 derniers jours !

 

1) Combien de fois avez-vous été en librairie, en bibliothèque ces trente derniers jours?

1) Zéro fois 2) 1 à 10 fois 3) Plus de 10 fois

 

Hmm... cela nous ramène donc au 17 janvier... Dois-je vraiment répondre honnêtement? Ok ok... réponse 3. Oui c'est mon dernier mot Jean Pierre. Sachant que je pointe mon nez dans une bibliothèque ou un libraire tous les 2 jours en moyenne.. faites le calcul 

 

2) Combien de livres ont rejoint votre PAL depuis? (hormis les emprunts de bibliothèque, une PAL étant la pile-à-lire dont on ne se débarrasse pas comme ça et qui peut croupir chez soi des années)

1) Zéro 2) 1 à 5 3) Plus de 5

 

Encore une fois, réponse 3 ! En tout, je le confesse, 24 nouveaux petits bouquins ont rejoint ma PAL... En 1 mois.... va falloir que je pense à consulter...

 

3) Combien de livres dans votre LAL (Liste à lire) au cours des trente derniers jours?

1) Zéro 2) 1 à 10 3) Beaucoup plus

 

Etant donné qu'il n'y a pas de limite de budget dans ce cas là, et que je suis entouré d'un paquet de vils tentateurs et tentatrices.... je rajoute minimum 1 titre par jours sur ma wish-list. Je vous laisse faire le calcul...

 

4) Un livre lu en entier ces trente derniers jours? Faisait-il partie de la PAL? S’agit-il d’une nouvelle acquisition?

1) Aucun 2) Oui, et il faisait partie de la PAL 3) Oui, et il s’agit d’une de mes acquisitions de l’année

 

Oui, oui, oui et re-oui à toutes les question Monsieur le Juge. Et euh, les deux, autant des nouveautés que des livres issus de ma PAL.

 

5) Un défi entamé pendant ces trente derniers jours?

1) Défi? 2) Entamé oui 3) Fini même

 

Nope, pas de défi pour moi. Je n'aime pas l'idée de me mettre une "contrainte" dans mes lectures. (I'm free, like a river, tout ca..)

 

Voilà, ce sera tout pour aujourd'hui. Et puisque la tradition veut que je re-taggue en retour... mes victimes du jour seront donc Snow et Dolphyone.

 

A vous les studios !

Partager cet article
Repost0
29 décembre 2010 3 29 /12 /décembre /2010 14:58

http://www.touslescadeaux.com/images/produits/carte-metal-coca-noel-4.jpg

Noël… ce simple mot à un effet impressionnant sur les gens. Synonyme de fête, de cadeaux, de religion, de famille, de tristesse parfois… La fête de Noël, on peut difficilement passer à côté, à moins d’habiter au fin fond d’une jungle perdue dans les méandres du temps.

 

Mais que savez-vous vraiment de Noël ? D’abord fête païenne célébrant la renaissance du soleil, puis fête chrétienne importante… et de nos jours fête familiale et mercantile au possible, où l’on pense plus ripaille, cadeaux et porte-monnaie vide que soleil et religion.

 

Décidément, voilà une fête bien versatile, qui s’est prêtée à tous les symbolismes, et ce dans tous les coins du globe !

 

Alors.. Est-ce vraiment Coca-Cola qui a imposé le Père Noël ? D’où vient la crèche ? Pourquoi décore-t-on ce fichu sapin ? Mesdames Mesdemoiselles Messieurs, je vous invite à découvrir l’histoire de Noël ! (Roulement de tambour)

 

 

 

Un peu d’Histoire

 

Commençons par les Romains

En fait, on va surtout commencer par un peu d’étymologie : « Noël » vient du latin « Natalis Dies », le « Jour natal », représentant l’anniversaire de la naissance du soleil.

Dans la Rome antique, on célébrait le 25 décembre, pour le solstice d’hiver, la naissance de la divinité perse Mithra le « Soleil Invaincu (Dies natalis solis invicti).

Je vous sens tiquer à l’évocation du solstice d’hiver le 25 décembre, et non pas le 21 ou 22. La fixation, à l’époque, de la date du 25 décembre pour le Solstice d'hiver est en effet due à une erreur commise par l'astronome Sosigène, lors de la réforme du calendrier à l'initiative de Jules César en 46 avant J.-C., qui fixa les débuts des saisons avec un retard de un ou deux jours par rapport à la réalité. Et ouais.

En parallèle étaient également fêtées les Saturnales, pendant la 3ème semaine de décembre. A cette occasion, les hommes et les femmes portaient des guirlandes autour du cou et s'offraient toutes sortes de cadeaux.

La fête des Sigillaires, « ancêtre » de la Saint Sylvestre, concluait les festivités à la fin du mois de décembre. Pendant ce temps de bascule vers l'an neuf, les gens s'offraient des petits cadeaux de terre cuite, les esclaves devenaient les maîtres et inversement.

Mais il ne faudrait pas croire que les Romains ont « inventé » Noël.. En effet, de nombreux peuples célébraient déjà le Solstice d’Hiver à leur façon. Il faut bien dire qu’avec leur manie d’envahir tout le monde, les Romains ont imposés leurs traditions, et ont également beaucoup emprunté aux locaux. Avec un tel melting-pot, difficile de dire qui a commencé….

 

Chez les Nordiques

Chez les Celtes, on invoquait le dieu Gargan, un bon géant portant une hotte remplie de cadeaux et décore déjà un arbre, symbole de vie au moment du solstice d'hiver. Il inspira d’ailleurs le « Gargantua » de Rabelais.

Chez les Vikings, un homme habillé d'une grande cape censé représenter Odin (Dieu de la guerre et souverain des divinités nordiques) visitait les maisons afin de demander si tout allait bien et offrir des friandises aux enfants sages.

 

 

Chez les Chrétiens

Aux débuts du christianisme, fêter un anniversaire de naissance ne faisait pas partie des traditions. La naissance de Jésus ne fut donc pas fêtée avant le IVème siècle de notre ère. Mais dès le IIème siècle, l’Eglise chrétienne a cherché à déterminer la date de naissance de Jésus. Historiquement, ni l'année ni le jour de la naissance de Jésus de Nazareth ne sont connues.

Plusieurs dates furent proposées, mais au début du i Vème siècle, l’Eglise romaine choisit le 25 décembre, très certainement pour évincer la fête de païenne de Mithra. Une explication plus liturgique veut que la venue du Christ soit considérée comme le lever du "Soleil de justice". Et la boucle est bouclée 

 

Jusqu’au Moyen Age

Au Vème et VIème siècles, la fête de Noël devient une fête exclusivement chrétienne, obligatoire et chômée. Elle s’étend progressivement à l’ensemble des pays européens et scandinaves.

A partir du XII°, la célébration religieuse de la fête de Noël est accompagnée de drames liturgiques, les "mystères" qui mettent en scène l'adoration des bergers ou la procession des mages. Ces drames liturgiques se jouaient primitivement dans les églises, puis sur les parvis.

 

A la Renaissance

Les crèches d'église apparaissent en Italie au XVème et l'arbre de Noël en Allemagne au XVIème. Puis les crèches familiales, napolitaines puis provençales, se développent à partir du XVIIème.

Au moment de la Réforme en1560, les protestants s'opposent à la crèche et préfèrent la tradition de l'arbre. Dans les années 1600, les fêtes de Noël furent interdites par les puritains anglais et écossais.

Avec la contre réforme au XVIIème, les représentations des drames liturgiques sont interdites parce qu'elles sont devenues trop profanes.

 

Plus récemment

Au XIXème siècle, le Père Noël apparaît sous sa forme actuelle aux Etats-Unis et se répand en Europe après la deuxième guerre mondiale.

 De nos jours, Noël revêt un aspect largement profane. Elle est devenue une fête commerciale et un moment de l'année célébré, y compris par des non-croyants. Cette fête est caractérisée par un regroupement des cellules familiales autour d'un repas et d'un échange de cadeaux, particulièrement (mais pas seulement) à destination des enfants, qui dans plusieurs pays occidentaux associent ces cadeaux au personnage du Père Noël.

 

Et les autres ?

 

Noël orthodoxe

Dès le IVème siècle, les Églises d'Orient célébraient la naissance de Jésus le 6 janvier. Cette fête du Noël orthodoxe commémorait à la fois la manifestation de la naissance du Christ aux bergers et aux mages et la manifestation du Christ à son baptême. C'est la fête de la manifestation de Dieu. Elle marquait aussi le retour de la lumière divine.

Actuellement,  les patriarcats de Constantinople et d'Antioche et l'Église de Grèce  célèbrent la naissance de Jésus et la visite des mages le 25 décembre parce qu'ils ont adopté le calendrier grégorien. Les Églises russes, serbes, arménienne, copte et éthiopienne célèbrent la naissance de Jésus et la visite des mages le 7 janvier (13 jours après le 25 décembre), parce qu'elles ont gardé le calendrier julien.

La préparation au Noël orthodoxe est une période de jeûne. En effet, les plus grandes fêtes sont préparées par un temps de jeûne. La veille de la fête revêt un caractère tout aussi important que le jour même, elle est principalement marquée par le jeûne.

La crèche n'est pas traditionnelle dans les églises orthodoxes, car le culte voué à des statues de personnages saints est proscrit. Les orthodoxes représentent la nativité par les icônes.

 

Noël pour les protestants

Les Églises protestantes ont trois cultes pour la fête : la nuit, à l'aube et le matin qui tous les trois peuvent inclure la célébration de la Cène.

En 1560, au moment de la Réforme, les protestants se refusent à représenter la Nativité par une crèche comme les catholiques. Ils préfèrent développer la tradition du sapin, arbre qui symbolise le paradis d'Adam et Ève et la connaissance du bien et du mal.

 

Noël pour les musulmans

Bien que Jésus soit reconnu comme un prophète par l’Islam, il n’existe pas de Noël musulman.

En principe, un musulman ne doit pas célébrer une fête religieuse non-musulmane. Cependant, et notamment dans les pays occidentaux, certains fêtent le jour de Noël pour les enfants et pensent qu'un musulman peut accepter l'invitation de ses amis chrétiens à participer à la fête.

 

 

Noël pour les juifs

Les familles juives ont également une fête à célébrer en décembre, c'est  Hanouka (ou Hanoucca), la fête des lumières. Pendant cette fête, chacun allume une bougie d'un chandelier à huit branches, chaque soir de la semaine. 

 

Traditions et rites de Noël

 

A l’époque, les longues nuits froides, de la fin de l'automne à l'hiver, faisaient naître les pires craintes dans un monde rural où mauvais temps, insectes, rongeurs, maladie étaient synonymes de famine. Aussi les croyances et superstitions anciennes visaient à conjurer ces menaces et s'assurer que les beaux jours reviendraient, que la lumière reprendrait le dessus, que la végétation renaîtrait, que les semis lèveraient dans les champs, que le bétail serait épargné par la maladie et que les enfants nombreux, garantiraient l'avenir. Sapin, fruits, bougies, guirlandes, bûches sont les vestiges des symboles de ces rites agraires associant culte solaire, culte de la fertilité et du renouveau et exorcisme des peurs nocturnes. La période de l'Avent, qui doit ses références à la religion chrétienne n'a pas totalement rompu avec ces traditions, au premier rang desquelles on trouve le chant.

La crèche

C'est une mise en scène de la naissance de Jésus telle qu'elle est présentée dans le Nouveau Testament : sur une table, ou à même le sol, on bâtit une étable miniature dans laquelle on dispose des personnages (en terre cuite souvent) représentant les parents de Jésus et les bergers réunis autour du nouveau-né.

La première crèche aurait été réalisée par François d'Assise en 1223 à Greccio, en Italie ; il s'agissait alors d'une crèche vivante, c'est-à-dire avec des personnages réels. Depuis le XVIIIe siècle, la tradition de la crèche s'est perpétuée dans tout le monde catholique, et particulièrement en Provence où des personnages nouveaux ont été ajoutés, les santons, qui représentent les métiers traditionnels ou des scènes de la vie quotidienne de la région.

Les rois mages Gaspard, Melchior et Balthazar, trois érudits de l'époque de Jésus, sont représentés en route vers cette même étable, mais on ne célèbre leur arrivée qu'à l'Épiphanie.

 

La veillée de Noël

La soirée du 24 décembre qui, pour les catholiques, est coupée par la messe de minuit, est dans la très grande majorité des cas, passée en famille.

Au Japon, les couples fêtent généralement Noël sous la forme d'une soirée romantique au restaurant, ou à la maison en famille pour ceux qui ont de jeunes enfants.

En France, Noël est désormais considérée comme une fête familiale ou commerciale.

Le repas de Noël, avec la dinde de Noël et la bûche de Noël, en est le repas festif. Cette bûche rappelle la tradition ancienne de mettre dans le feu une grosse bûche au début de la veillée ; celle-ci ayant été choisie pour sa taille et sa qualité, car elle devait brûler pendant toute la veillée.

 

Les cadeaux de Noël

Pour les chrétiens, ces cadeaux font référence aux cadeaux offerts à l'enfant Jésus par les rois mages : l'or, l'encens et la myrrhe.

 

Le sapin de Noël

Le premier arbre de Noël serait apparu à Sélestat en Alsace en 1521. Certains auteurs font le rapprochement avec les mystères, pièces de théâtre jouées dans les églises ou sur les parvis : au temps de Noël, on représentait les récits bibliques de la Création du monde, et un sapin figurait l'arbre de vie planté au milieu du paradis terrestre. Cet arbre était décoré d’oblatas (offrandes, petites friandises figurant les hosties), et de pommes représentant le fruit défendu, objet du premier péché.

Cependant, la tradition d'un arbre décoré est beaucoup plus ancienne puisque les Celtes décoraient déjà un arbre, symbole de vie au moment du solstice d'hiver. Les Scandinaves faisaient de même pour la fête de Jul, qui avait lieu à peu près à la même date que Noël.

L'installation de cet arbre sera d'ailleurs considérée comme une pratique païenne jusqu'au milieu du XXe siècle par l'Église catholique. Au contraire, les protestants l'adopteront dès la Réforme de 1560 comme symbole de l'arbre du paradis.

Interdit en URSS dans le cadre de la politique antireligieuse d'État, le sapin de Noël est à nouveau autorisé par Joseph Staline à partir de 1934, mais à condition d'être dressé uniquement pour célébrer le Nouvel An.

 

Le Père Fouettard

Le Père Fouettard est un personnage du folklore de la fête de Saint-Nicolas. C'est un personnage sinistre, qui accompagne Saint Nicolas lors de sa sortie, le 6 décembre. Alors que saint Nicolas distribue des cadeaux aux enfants sages, le Père Fouettard dispense des coups de fouet aux vilains garnements. Dans certaines régions françaises et belges, les coups de fouet sont remplacés par une livraison de charbon ou de betteraves à sucre.

 

Et enfin… last but not least !!

 

Le Père Noël

 

Très largement inspiré du personnage de Saint Nicolas, fêté le 6 décembre, le Père Noël est couramment représenté comme un vieil homme pourvu d'une longue barbe blanche et d'une houppelande rouge. Cette image est accompagnée de tout un folklore : traîneau volant tiré par des rennes, lettre de demande de cadeaux à son intention, sac rempli de jouets, etc.

Le Père Noël tel qu’on le connait est une invention anglo-saxonne récente, puisque datant du XIXème siècle, géant habillé d’une longue robe rouge ou verte, et empruntant tout autant à Saint Nicolas qu’aux lutins des traditions scandinaves.

Le folklore entourant le Père Noël a aussi du emprunter à cette légende russe qui raconte qu'il existe un 4e Roi mage, conduisant sur la steppe un traineau tiré par des rennes et rempli de cadeaux pour les enfants. Depuis 2000 ans il a renoncé à trouver l'enfant Jésus, alors il comble de cadeaux les enfants qu'il rencontre en cours de route.

C'est en 1931 que le père Noël prendra finalement une toute nouvelle allure dans une image publicitaire, diffusée par la compagnie Coca-Cola. Grâce à Haddon Sundblom, le père Noël avait désormais une stature humaine, un ventre rebondi, une figure sympathique et un air jovial. La longue robe rouge a également été remplacée par un pantalon et une tunique.

Même si ce sympathique personnage est globalement apprécié, il a connu quelques déboires : Le 23 décembre 1951, son effigie a été brûlée sur le parvis d'une église à la demande de l'évêché, afin de dénoncer les "invraisemblables stupidités d'un imaginaire chiffonnier, dénommé père Noël" . Pour le plaisir : on vit alors les forces de gauche mener des manifestations de défense du vieux bonhomme, pourtant symbole de la société de consommation et génie du marketing événementiel 

 

 


Voilà voilà, vous en savez désormais un peu plus sur cette fête aux multiples origines. A vous de voir quelle interprétation vous préférez lui donner

Partager cet article
Repost0

Guu on ze web

facebook twit rss

 

Work in progress

http://img.livraddict.com/covers/5/5004/couv15685138.jpg

 


D'autres sites chouettes...

 

Ramza

Gally

Lalou

Erato

Dolphyone

Snow

Miss Spooky Muffin

Lelf

Lyra Sullyvan

Livraddict

famelik

atomiccircus.jpg

Beware of the froggies

Mackie le Newbie 

Guu A ...