Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 avril 2011 7 03 /04 /avril /2011 11:20

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv16154963.jpg« Berlin, capitale de l’Allemagne et de l’Europe, capitale de la fête, capitale de la liberté… Berlin où l’on vient tour à tour s’encanailler et s’inspirer, une ville qui n’en finit pas de connaître des transitions. En huit chapitres décoiffants, Une vie de Pintade à Berlin vous guidera dans ses coulisses féminines, avec carnet d’adresses pointu et radioscopie en profondeur des habitants.

Féministes et indépendantes, rebelles et libertaires, les Berlinoises portent leur ville chevillée au corps. Elles sont DJettes, designers, actrices porno-lesbiennes, éternelles adolescentes ou mères de famille. Elles sont naturelles, sans fards, sans artifices. La mode est d’abord pratique pour elles, qui filent sur leurs vélos le long de la Spree. Leurs cafés sont légendaires, leurs brunchs dominicaux, incontournables, leurs saucisses, mythiques, et leurs saunas, indispensables.

Qu’on ne vienne pas leur dire qu’à Berlin l’hiver est trop long : les salles de vapeur sont là pour réchauffer les corps, les marchés de Noël pour réchauffer les cœurs et, pour se réchauffer les sangs, les Pintades berlinoises savent faire la fête jusqu’au bout de la nuit.

Que vous soyez Berlinoise pour un week-end, une année ou une vie, Une vie de Pintade à Berlin vous montrera le chemin des plaisirs teutons. Afin que vous aussi puissiez dire : « Ich bin eine Berlinerin. » (4ème de couverture)

 



Késésé une pintade ?

 

« Pintade : n.f. Oiseau galliforme originaire d'Afrique, de la famille des phasianidés. » Bon ok, en même temps vous devez tous plus ou moins savoir à quoi ressemble une pintade. Alors qu'en est il de cet ouvrage? L'auteur tente-t-elle de monter un élevage de volailles en cette belle ville de Berlin ? Que nenni...

 

Cette histoire de pintade, c'est à l'origine une idée de Laure Watrin et Layla Demay , qui n'ont pas peur de dire haut et fort que « Quand on est une femme aujourd’hui, on est forcément un peu pintade. » Sans rien de péjoratif, ce terme est au contraire un pied de nez des auteur(e)s, qui ferait donc de la « Pintade » la nouvelle égérie du féminisme. Rien que ca .

 

Ces deux pintades ont donc commencé l'aventure en 2004 avec « Les Pintades à New York » . Cette collection, qui met l'accent sur l'impression de la lectrice d'avoir « une meilleure amie dans chaque ville », rencontre très vite son public et le succès. Laure et Layla vont donc continuer avec Paris et la cuisine, puis vont laisser la main à différentes pintades vivant aux quatre coins du globe, toutes journalistes de formation. Et les pintades nous promènent donc à Londres, Berlin, Madrid ou encore, plus surprenant, à Téhéran et Beyrouth. La pintade est un être qui s'adapte à tous les climats !

 

Mais revenons à nos moutons. Notre pintade en chef du jour s'appelle Hélène Kohl, petite brune toute pimpante et pleine d'énergie. (Et qui n'aime pas la Currywurst.) Vivant à Berlin depuis bientôt 10 ans, elle y travaille en tant que journaliste indépendante, et collabore régulièrement avec Europe 1,  LCI, le Journal du Dimanche ou encore Les Dernières Nouvelles d'Alsace , et couvre pour eux l'actualité teutonne.

 

En parallèle, elle travaille sur des projets plus conséquents, et a participé entre autres à des documentaires sur le terrorisme ou la toxicomanie. Cerise sur la pintade, elle a reçu le  Prix Franco-allemand du Journalisme pour un reportage radiophonique sur la coupe du monde de football en Allemagne.

 

Une pintade certes, mais qui en a dans la citrouille ! Et qui ne prend pas le melon (Je suis d'humeur potagère ce matin) , puisque, avec quelques autres bloggeurs nous avons eu le plaisir de la rencontrer (avec Laure Watrin ) au Café Titon (Bar franco-allemand, natürlich), et ce fut vraiment très sympathique.

 

100 0177100 0192

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Entre bretzels, Bionade et currywurst, on comprend aisément qu'elle ai été choisie pour rédiger cet ouvrage: il suffit de lancer un peu le sujet sur Berlin, ses yeux s'allument, et nous voilà partis pour apprendre mille et une choses sur la vie berlinoise. Non seulement elle aime Berlin (et ca se sent), mais elle arrive à communiquer cet enthousiasme à son public.. à tel point qu'on irait bien faire un petit tour sur les rives de la Spree pour nos prochaines vacances.

 

Paris-Berlin, 800 km, 380 pages

 

Bon. La collection est sympa. L'auteur est sympa. Venons en à l'objet en lui-même, cette fameuse « Vie de pintade à Berlin ». En toute honnêteté, je n'étais pas vraiment motivée au départ. Mes derniers contacts avec l'Allemagne remontent au lycée et se soldent par: 5 ans d'apprentissage, 3 mots retenus, et le principal souvenir de ma visite à Bonn  est celui de l'usine Haribo (« Haribo macht kinder froh, und erwachsene ebenso » ).

 

Et, une fois n'est pas coutume, je fut agréablement surprise (Mais c'est quoi ces auteurs qui écrivent bien ! C'est fatiguant à la fin !) Le premier chapitre n'est peut être pas le meilleur pour rentrer dans le livre, mais bon.. le pli est vite pris, et on dévore l'ouvrage sans vraiment s'en rendre compte.

 

En effet, le ton est simple et léger, très sympathique, à mi-chemin entre le blog de voyage informel et la conversation entre copines. Par contre ca reste de la conversation de gonzesses, messieurs je ne suis pas certaine que vous adhériez.. !

 

La mise en page est très astucieuse (et renforce la sensation de « blog ») : l'ensemble de l'ouvrage est découpé en 8 grandes parties (la mode, la nourriture, la maternité etc ), et chacune de ces parties est découpée en petits paragraphes.

 

Mis à part le fil conducteur du chapitre, chaque paragraphe est indépendant, et raconte un petit bout de vie berlinoise, l'histoire d'une personnalité, une anecdote... avec en fin de chapitre un petit recueil des bonnes adresses, chacune commentée par l'auteur. Tout est très personnalisé, et les petits dessins qui ponctuent le tout, avec une griffe très sympathique, finissent de charmer la lectrice.

 

Contrairement à ce que je craignais, on est loin, très loin du guide traditionnel et rébarbatif. Tout reste très fluide, avec un style naturel et drôle qui nous donne envie d'en savoir plus. Et voilà comment, sans en avoir l'air, on apprend mille et un chose sur la vie des Berlinoises.

 

Car malgré ce côté « papotage pintadesque », cet ouvrage n'est pas superficiel, loin de là.. parfois étude sociologique ou historique, il nous permet de prendre, à petite échelle bien sur, la température de cette ville, qui reste encore marquée par son passé. Même si, il faut bien le dire, tout n'est pas traité dans cet ouvrage.. on reste d'un point de vue pintadesque, ne l'oubliez pas !

 

Par ailleurs, n'étant pas dans une période germanophile, ce guide restera malheureusement lettre morte pour moi pendant un moment.. mais je sais désormais quoi offrir à celles qui partiront là bas.. que ce soit en week-end ou pour la vie! Car points de sentiers touristiques, c'est un petit guide de la vie berlinoise de tous les jours qu' H.Kohl nous offre ici.

 

Cela m'a également permis de découvrir la collection des pintades, et si les autres ouvrages sont écrits de la même façon, je vais sérieusement songer à me les procurer pour mes prochains voyages.. ou peut être même simplement pour mes ballades à Paris !

 

 

Et j'en profite pour remercier:

- Laetitia, qui m'a gentiment invitée à cette rencontre et fait découvrir cet ouvrage (et cette collection)

- Hélène Kohl et Laure Watrin, pour nous avoir offert un peu de leur temps.

- Les éditions Calmann-Lévy , qui éditent les fameuses pintades :)

Partager cet article

Repost 0
Published by Guu - dans ... Lu
commenter cet article

commentaires

Laeti (histoires-de-livres) 22/04/2011 08:55


Un livre de Chick Lit qui me tente bien! Je le note


Erato 13/04/2011 10:45


Not at all ^^'
Je vais sur des blogs pour ça.
Et pis ca fait un moment que je l'ai lu, faudrait que je replonge mon nez dedans pour revoir tout ça ^^


Erato 13/04/2011 10:18


Le livre sur Paris est sympa, ca donne pas mal d'adresses ;) Surtout si on habite dans Idf


Guu 13/04/2011 10:22



J'essayerais de me le trouver.. tu a trouvé tes adresses de resto dedans? :p



Erato 12/04/2011 23:50


Raah j'aurai trop aimé être là ^^ J'ai lu Pintade à Paris, à Londres et à NY XD
Tu as vu Sita ? elle y est allée ?


Guu 13/04/2011 09:52



Oui Sita était là et on a pu papoter :D Je n'avais jamais lu les pintades, mais je vais regarder ca de plus près désormais!



Lalou 06/04/2011 12:01


Pas Berlinoise pour un centime, je n'ai jamais mis les pieds à Berlin.
Tout ce que je connais du grand pays d'à côté c'est Düsseldorf et Aachen. Et encore "connaître" est un grand mot.

Pourtant j'ai très envie de découvrir l'Allemagne, Berlin et l'ex-Allemagne de l'Est m'attirent particulièrement.

Si un jour ce projet se concrétisait, je crois que ce petit bouquin fera le voyage avec moi!


Guu 06/04/2011 12:10



Je te le glisserais dans la valise à ce moment là...^^



Guu on ze web

facebook twit rss

 

Work in progress

http://img.livraddict.com/covers/5/5004/couv15685138.jpg

 


D'autres sites chouettes...

 

Ramza

Gally

Lalou

Erato

Dolphyone

Snow

Miss Spooky Muffin

Lelf

Lyra Sullyvan

Livraddict

famelik

atomiccircus.jpg

Beware of the froggies

Mackie le Newbie 

Guu A ...