Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 mars 2011 3 23 /03 /mars /2011 21:00

 

46994 salon-du-livre-paris-2011La brume grisâtre de la pollution parisienne se levait doucement quand nous arrivâmes sur les lieux. Cette chasse était prévue de longue date, désirée et préparée avec soin. GreenDee et moi-même nous regardions en silence, concentrées : la grande chasse annuelle allait commencer, et cette fois-ci nous étions de la partie. Après avoir vérifié notre équipement, nous nous sommes dirigés sur les lieux, entourés de nombreux chasseurs tout aussi impatients que nous, ainsi que des quelques oiseux qui suivaient la foule sans trop savoir pourquoi.

 

De loin le drapeau jaune et noir nous indiquait le lieu des festivités. Confiantes, nous pénétrons dans le bâtiment, ticket à la main, toisant les indolents qui ne s’étaient pas préparés à l’avance et se devaient donc de piétiner à l’entrée de l’arène. « Amateurs » jette GreenDee dans un souffle, toute son attention concentrée sur le territoire qui s’ouvrait à nous, et dont l’accès était barré par un seul homme. Tel  Charon et sa pièce, un simple ticket était nécessaire pour nous permettre d'accéder au Saint des Saints.

 

Une fois le terrible  Cerbère derrière nous, nous prenons le temps de souffler, et d’observer. Entourées de couleurs, de noms, de formes, nous voyons au  loin nos proies, déjà cerclées de chasseurs affamés. Déboussolées par une telle opulence, il nous faut quelques instants pour retrouver nos esprits.

 

SDL2011 1

 

 

C’est là que nous retrouvons notre fidèle compagnon Ramza, déjà présent en tant qu’éclaireur pour pister les plus belles proies. Fidèle à son rôle, il nous montre  les prises qu’il a déjà pu réaliser en nous attendant, et qui consiste en quelques  Livres de Poche superbement emballés dans un sac en toile qui proclame haut et fort à la face du monde « Laissez moi finir ma page ».

 

Il ne m’en fallait pas plus pour perdre mon calme et me jeter sur le stand  Livre de Poche et en profiter pour parfaire ma culture littéraire en acquérant enfin une des œuvres de  Mr Bottero.

 

100 0146

 

Mais  Ramza à d’autres informations pour nous, de la plus haute importance. Une fois la bave coulant sur mon menton essuyée, il nous annonce qu’un oiseau rare sera bientôt visible:  Motorô Mase, mangaka auteur d'  « Ikigami » et  « Heads ». Exotique à souhait, il se devait de figurer à notre tableau de chasse. Nous voici donc embusqué derrière le stand  Kaze et prêts à débuter une longue et fastidieuse traque. Quelques heures et mètres plus tard, et après une lutte sans merci pour 3 malheureux sandwiches (Mais ca c’est une autre histoire) , nous touchons enfin au but.. Il est là, il est beau, il a l’air un chouia fatigué mais maitrise le feutre comme personne. Et nous voilà bientôt félicités de notre patience par une magnifique esquisse qui viendra orner notre bibliothèque, signée de la main du maître.

 

100 0119          100 0144

 

Après une chasse aussi intense, même les meilleurs traqueurs doivent se reposer. Nous profitons donc de cet instant de répit pour faire un repérage des lieux et victimes potentielles. Tous les sens en alerte, le regard vif (le poil brillant et les dents saines ), nous déambulons parmi des spécimens de tout type, issus de tous les pays, de tous les continents. Aaah quel plaisir de voir une telle harmonie et une telle diversité. De découvrir des maisons d’éditions inconnues, des auteurs débutants…

 

Mais voilà qu’une odeur familière parvient à mes narines, et que je fais stopper mes compagnons, sur nos gardes. Mes sens ne m’avaient pas trompés, il s’agissait bien du stand  Picquier. Heureusement, ma collection étant déjà bien remplie, j’ai pu résister tant bien que mal à la tentation. Mais l’éditeur nous réservait une surprise de taille… une fois à la caisse, il tente d’endormir notre vigilance en nous offrant gracieusement de superbes cartes postales issues de couvertures, quand  Ramza remarque cette petite corbeille somme toute anodine, posée négligemment là, sur le côté. « Hééééééé mais c’est Manabéshiiimaaaaaa » nous écrions-nous ! Et oui… à l’occasion de cette grande chasse annuelle,  Picquier a sorti son trésor de guerre et offrait donc de splendides badges  « Manabéshima ». Eblouis par tant de beauté, nous n’en prenons que 2 chacun, timidement, puis nous enfuyons rapidement avant que  Mr Picquier ne change d’avis (On ne sait jamais).

 

100 0143

 

Tout à notre satisfaction, et admirant ces magnifiques trophées, nous ne faisons pas attention au piège redoutable qui nous faisait face…un stand combo Pocket-10/18 qui drainait implacablement toute la population l’approchant, tel un redoutable trou noir. Alors que nous tentons en vain de nous extirper de la masse grouillante,  Ramza cède finalement à la pression de la bête et commence à chercher un présent digne de Lady Gally. N’écoutant que mon courage, je lui conseille les redoutables aventures de Tancrède le Normand quand … ! Nooon !! Siiiii !! C’est bien elle là-bas sur la petite table toute seule !! Viviane Moore, la maman de Tancrède. Notre sang ne fait qu’un tour et l’instinct reprenant le dessus, nous voilà quelques minutes plus tard les bras lourds d’ouvrages dédicacés.

 

100 0145

S’ensuit un grand moment d’émotion... En effet, en remerciement de mon dévouement hors norme lors de la lutte aux sandwiches, mes fidèles compagnons GreenDee et Ramza ont partagé leur butin avec moi et offert chacun une proie, à savoir « La librairie des ombres » et « La triste fin du petit Enfant-Huitre et autres histoires ». Vous ne pouvez imaginer la joie que je ressentit à cet instant, le cœur débordant de gratitude, et c’est les cheveux dans le vent et les larmes aux yeux que nous avons partagé ce grand moment d’amitié sur fond de coucher de soleil fictif.

 

Nous reprenant difficilement, les yeux encore humides, nous décidons néanmoins de reprendre la traque. Car le soleil poursuit sa course dans le ciel, et bientôt nous devrons retourner dans nos chaumières.

 

Le héraut local nous indique que notre bel oiseau exotique du matin va faire un tour de chant sur la grande scène. Luttant contre les flots contraires, nous remontons le courant dans cette direction.  Mais dans notre empressement nous n’avons pas fait suffisamment attention, et sommes tombés dans le piège que nous tendaient 4 gros gibiers. Malins, ces derniers s’étaient placés suffisamment proche les uns des autres pour former un carré dans lequel se trouvaient pris des dizaines de personnes, à la limite de la suffocation. Heureusement Green Dee reprit ses esprits suffisamment vite pour nous tirer hors du carré des Bermudes, le redoutable quatuor Musso-Lévy-Werber-Nothomb.

 

Ereintés par cette lutte sans merci, nous trouvons néanmoins sur le chemin de la scène deux camarades qui nous redonnent force et courage, de par leur caractère exemplaire. Mais les images parlent d’elle-même:

 

Jesus

 

(Et pour finir de nous remonter le moral, nous sommes repassés sur le stand Picquier pour piquer encore quelques badges.)

 

Finalement, notre quête touche à sa fin, nous parvenons jusqu’à la fameuse grande scène, juste à temps pour pouvoir suivre religieusement l’interview de Mr Mase. Je n’en dirais pas plus, Ramza relatant cela bien mieux que moi.

 

Un dernier petit tour avant de rentrer nous permet d’avoir deux belles surprises : tout d’abord Mr Jean-Pierre Marielle, qui nous a donc dédicacé son dernier ouvrage, autobiographie sous forme d’abcédaire savoureux, avec gentillesse et sourire.

 

100 0138

 

Et puis surtout, j’ai pu croiser (totalement par hasard) au détour d’un stand Aya Cissoko et Marie Desplechin, auteurs de "Danbé" que j’avais déjà rencontré quelques semaines auparavant et présentaient ici leur ouvrage. A ma grande surprise, et pour mon plus grand plaisir, les retrouvailles furent réciproques et chaleureuses. Comme quoi, le monde est petit!

 

Enfin arriva l’heure de regagner nos pénates, fatigués, épuisées, chargés commes des mules mais heureux.

 

Ce Salon du Livre 2011 fut une belle expérience. Bien que la taille énorme de la bête nous ai empêché de vraiment visiter tous les stands, et que la foule présente ai été proportionnelle à la taille disponible, j’ai néanmoins put faire de belles rencontres, de belles dédicaces et de belles découvertes. Je rempilerais donc très probablement à la prochaine édition.

 

 

100 0139

 

Le tableau de chasse final (avec un petit bout de PAL a gauche :D)


Partager cet article

Repost 0

commentaires

À demi-mot (Livre4Ever) 31/03/2011 15:24


Oui, à l'année prochaine ! ça peut être sympa de vous rencontrer au salon du livre !


À demi-mot (Livre4Ever) 31/03/2011 11:41


Oui mais comme je viens de Strasbourg, ça me déprime de faire tout le trajet en train toute seule ... L'année prochaine, je force mon cher et tendre à vous rejoindre !


Guu 31/03/2011 12:01



Ah ui je compatis..... bon bah à l'année prochaine alors !



À demi-mot (Livre4Ever) 31/03/2011 10:31


Ooh la chance, j'aurais adoré y aller !
Chaque année, j'essaye de motiver quelqu'un à m'accompagner ... mais ça ne tente personne. =(


Guu 31/03/2011 10:33



Pourtant il y avait plein de monde de Livr@ddict cette année, tu aurais pu venir !! Enfin.. tu le sauras pour l'année prochaine :D



Lalou 25/03/2011 10:08


Merci beaucoup Guu de nous avoir fait visiter ce salon du livre.
Certainement trop grand et trop plein de gens pour moi, mais néanmoins sympathique au regard de ce que tu nous en dit.

J'adore tes comptes-rendus, ils me font rire. Merciiii :)


Guu 25/03/2011 10:15



Je pense qu'il ne faut pas aller a ce type d'evenements en voulant tout faire, c'est impossible et épuisant. En se fixant des objectifs modestes (pour ma part c'etait juste Motoro Mase) et en se
baladant pour le plaisir, on peut  passer un très bon moment !


 


Et je suis toujours aussi ravie de te faire rire ma Lalou, je commencerais à me poser des quetsions si je faisais pleurer les gens avec mes articles ^^



Alex 24/03/2011 21:08


Much better avec les photos cliquabeuls ! Chouette en tout cas ^^


Guu 25/03/2011 10:16



Merci m'dame ! :)



Guu on ze web

facebook twit rss

 

Work in progress

http://img.livraddict.com/covers/5/5004/couv15685138.jpg

 


D'autres sites chouettes...

 

Ramza

Gally

Lalou

Erato

Dolphyone

Snow

Miss Spooky Muffin

Lelf

Lyra Sullyvan

Livraddict

famelik

atomiccircus.jpg

Beware of the froggies

Mackie le Newbie 

Guu A ...