Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 novembre 2010 4 18 /11 /novembre /2010 08:53

 

http://idata.over-blog.com/2/04/62/62/Photothek-C/Ectac.Red-Film-de-Robert-Schwentke.03.jpgLa retraite…. Trainouiller chez soi, faire le tour du monde à dos de chameau, devenir résident permanent du club de bridge (ou de poker) local, s’occuper de ses petits enfants, être tous les jours en vacances… bref… une vie tranquille non ?

Mais pour certaines personnes, ce n’est pas aussi simple que ca. Franck Moses déprime chez lui, rongé par l’inactivité et ne trouve de bonheur que dans le coup de fil quotidien qu’il passe à la femme en charge de la gestion de son dossier retraite. Pas facile d’être retraité quand on a été agent actif CIA toute sa vie !!

Mais quand ses anciens employés décident de l’éliminer, lui et ses anciens coéquipiers, pour de mystérieuses raisons, il va reprendre ses vieilles habitudes et ils vont se rentre compte que, même à la retraite, il y a de bons restes !

 

 

 

Si ce n’est Marvel, c’est donc son frère (ennemi)

 

Décidément, le filon « Faisons un film à partir d’un comic » n’est pas prêt de s’assécher. Après avoir adapté tous (ou presque) les super-héros possibles et imaginables, Hollywood se tourne vers un comic plus méconnu et moins rempli de superpouvoirs.

 

« RED » est un comic DC en trois volumes, publiés entre 2003 et 2004 et crée par Warren Ellis  et Cully Hamner (Green Lantern : Mosaic, Blue Beetle..). L’histoire est sensiblement la même, mais traitée sur un ton beaucoup plus sérieux que le film, qui a pris le parti d’en faire une farce grandguignolesque.

 

SHEBAM ! PAN ! BOUM ! WIZZZZ !

 

Soyons honnêtes, « RED » n’est pas un film d’art et d’essai. Oui je sais que je viens de faire une révélation bouleversante, mais je préfère le dire de suite, on ne sait jamais.

 

Le film revendique clairement son origine « comicesque », les ficelles sont un peu grossières et l’humour potache sont au rendez-vous. Une grande farce de deux heures, où les gentils ont toujours une petite phrase piquante, ou les méchants explosent bien comme il faut et où les armes sont légions. Si vous avez le malheur de vous endormir pendant les 10 premières (et seules) minutes de calme, ne vous inquietez pas vous serez vite réveillés.

 

Brefle, une bonne grosse machine du genre, bien huilée, avec quelques jolies cascades (Bruce Willis sort d’une voiture en pleine rotation avec un flegme tout britannique), de bonnes répliques, servis par des très bons acteurs qui s’amusent (et ca se sent), le tour avec une petite touche savoureuse d’autodérision.

 

Les 4 fantastiques

 

Et oui.. car mine de rien, ce film est servi par pas moins de 4 pointures du cinéma. Et oui madame, je ne vous ment pas, regardez : Bruce Willis, Morgan Freeman, John Malkowich et Ellen Mirren ! Rien que ca ! Certes je vous l’accorde, ils ne sont plus très frais.. mais bon, pour jouer des retraités, ca aurait fait moins crédible avec Zac Efron et Robert Pattinson.

 

John Malkowitch est tout simplement hilarant dans ce rôle d’ancien agent complètement grillé du ciboulot, paranoïaque et franchement dérangé, mais parfois simplet comme un gosse. Il fait n’importe quoi, mais avec talent.

 

Ellen Mirren est également excellent, même si elle arrive un peu tardivement dans le film. Cette parfaite grand-mère et maitresse de maison qui effectue des « contrats » pour s’occuper entre patisserie est excellente, drôle et classe en même temps.

Je ne m’attarderai pas sur Bruce Willis, pour qui les rôles de gentil-costaud-super-fort-mais-émouvant-et-drôle sont presque une seconde nature. Les yeux brillants, les remarques acerbes et le sourire en coin sont bien au rendez vous, les fans peuvent se rassurer.

 

Pareil pour Morgan Freeman, qui est malheureusement un peu inexistant dans ce film. On le voit de ci de là, quelques minutes… il faut croire que les films d’action, ce n’est plus son (grand) âge.

 

La surprise : Marie-Louise Parker. J’avoue, je n’avais pas regardé tout le casting avant d’aller voir le film et ne savait pas qu’elle jouait dedans. Qu’elle surprise de voir Madame « Weeds » dans le rôle de cette fonctionnaire qui s’ennuie dans sa vie, lit des romans à l’eau de rose en rêvant d’aventure, et se retrouve embarquée dans une vraie aventure un peu trop réelle pour elle. Malheureusement son personnage tourne un peu en rond, et son jeu d’actrice aussi. Les grands yeux larmoyants, le petit nez rose et le sourire charmeur, ca va bien deux minutes. Mais bon, ce n’est peut être qu’une remarque acerbe de femme jalouse de ces même attributs.

 

Mon coup de cœur a été pour un personnage secondaire, Ivan, espion russe (à la retraite également, décidément) incarné par Brian Cox. Cet ennemi d’hier devenu ami d’infortune, élégant, drôle et un peu barré, m’a fait littéralement fondre.

 

 

En conclusion, je dirais que « RED » est un bon film d’action potache, qui n’invente rien mais qui fait honorablement ce que l’on attendait de lui. De quoi passer un bon moment entre potes !

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Guu - dans ... Vu
commenter cet article

commentaires

Ramza 26/11/2010 00:46


Bonzour madamoiselle !

Z'avait pas vu ton nouveau jouet dis donc. En tout cas petit billet aussi sympa que ce bon petit film !

Et Malkovich est vraiment magistral, 100 % d'accord.

Après les papys vont sur la lune avec Clint, les papys flingue à tout va avec Bruce... c'est quoi le prochain, les papys vampire avec Denzel ?


GreeenDee 19/11/2010 20:02


"J'vais sortir le cochon!" EPIC !


Guu on ze web

facebook twit rss

 

Work in progress

http://img.livraddict.com/covers/5/5004/couv15685138.jpg

 


D'autres sites chouettes...

 

Ramza

Gally

Lalou

Erato

Dolphyone

Snow

Miss Spooky Muffin

Lelf

Lyra Sullyvan

Livraddict

famelik

atomiccircus.jpg

Beware of the froggies

Mackie le Newbie 

Guu A ...