Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 avril 2011 3 06 /04 /avril /2011 12:10

http://www.babelio.com/couv/18130_1094455.jpeg

« On ne s’explique pas la mort de Rosaire Nicolet dont on a retrouvé un matin le corps sans vie dans une minable chambre d’hôtel louée par une strip-teaseuse. Qui pouvait bien en vouloir à ce jeune avocat international apprécié de tout le monde ? Appelé à Iqaluit, un village proche du cercle arctique pour reconnaitre le corps, Ambroise Nicolet, le jeune frère de Rosaire, va mener l’enquête. Ambroise vénérait son frère. Mais sait-on jamais qui se cache derrière ceux que l’on aime ? » (4ème de couverture)

 

"Le Canada a deux saisons, l’hiver et le mois de juillet" (Robert Hollier)

 

Difficile d’obtenir des informations sur Mélanie Vincelette… Vous saurez donc que cette romancière  de 36 ans nous arrive du froid Canada, et que ce roman n’est pas son coup d’essai.

 

Fondatrice et directrice de la maison d’édition « Marchand de feuille » (rien que ca), elle publie également la revue littéraire Zinc, et quand elle a deux minutes elle écrit des romans et reçoit des prix.

 

Après « Petites géographies orientales » en 2011 viendront « Qui a tué Magellan ? » (2004) et « Crimes horticoles » (2006) qui sera récompensé du prix Anne-Hébert.

 

Sur la même lancée, voici que nous arrive cette année son 4ème ouvrage, « Polynie »

 

Petits meurtres entre inuits

 

Le résumé (et les premières pages) annoncent clairement la couleur, et elle est noire. Nous voici dans un roman policier tout ce qu’il y a de plus sérieux : un cadavre manifestement empoisonné,  une phrase mystérieuse sur son avant-bras (« Les chinois ont découvert l’Amérique »), une streap-teaseuse vénale, un frère détruit par cette mort …bref, tous les bons ingrédients d’un polar des familles. Et de quoi intriguer n’importe quel lecteur.

 

Sauf que.. bah non… mis à part l’entrée en matière, cet ouvrage n’a rien d’un roman policier, bien au contraire.  Et on n’en apprend pas tellement plus sur les chinois et Christophe Colomb.(Dommage, c’est ce qui m’avait attiré)

 

Mais alors « Qu’y a-t-il dans ce bouquin ? » me direz-vous. Et bien, un peu de tout et de rien. Le fil rouge de l’histoire, ce sont les découvertes que va faire le héros sur ce frère assassiné, qui n’était peut être pas celui qu’il croyait. Mais le fondement reste le décor où elle prend place : ces territoires du nord, invivables et pourtant colonisés par l’homme, puis recolonisés par l’ « Homme Blanc » au détriment des populations locales.

 

L’auteur n’a pas le ton militant des activistes écologiques, elle décrit simplement ce paysage, ses habitants et leurs coutumes comme un traité à la fois géopolitique, économique, sociologique, écologique voir gastronomique (Vous connaitrez bientôt toutes les spécialités locales sur le bout des doigts.. même celle que vous préféreriez ne pas connaitre...) de ces lieux. Et nous fait ressentir la perte de mode de vie, remplacé par les coutumes occidentales importées de force par les colons miniers ou pétroliers.

 

Malheureusement, la forme ne rend pas vraiment justice au fond. Peut être par choix, l’auteur utilise un style lent et morne qui rend les 100 premières pages terriblement difficiles à lire. D’ailleurs, en regardant les blogs de ci de là, on se rend compte que plusieurs lecteurs, alléchés par le résumé, on finalement abandonné la lecture de lassitude.

 

Etant dans le cadre d’un partenariat, et par respect, je me suis forcée à continuer la lecture. Et de façon surprenante (je n’y croyais plus), au milieu du roman l’histoire démarre enfin, on voit un peu d’action, l’écheveau de l’intrigue se démêle doucement, les révélations (pas très) fracassantes commencent à apparaitre.

 

Tout ca pour arriver à une fin un peu curieuse, où l’assassin est dévoilé en trois lignes comme si c’était accessoire, et où le lecteur se retrouve au point final de l’ouvrage sans trop réaliser ce qu’il vient de lire.

 

Ce livre est une véritable énigme, qui murit encore après la lecture. J’étais en effet franchement négative au début, puis à force d’y réfléchir, de repenser à tout ce que j’avais lu, tout ce qui est dit au hasard d’un chapitre, j’ai commencé à apprécier certains aspects de l’ouvrage. Et j’en suis la première surprise.

 

Ah au fait !! Vous vous demandez peut-être ce que c’est que signifie "Polynie" ? D’après l’auteur, ce sont des « trous éternels dans la glace ». A vous de le rapprocher à ce que bon vous semble au sein de l’histoire, les interprétations possibles étant multiples.

 

Ce livre s’avère être au final une véritable énigme, qui n’est pas d’approche facile et rebutera beaucoup de lecteurs, mais qui mérite sa chance.

 


 

Je tiens à remercier les éditions Robert Laffont et Livr@ddict qui m'ont permis de découvrir cet ouvrage dans le cadre d'un partenariat.

Partager cet article

Repost 0
Published by Guu - dans ... Lu
commenter cet article

commentaires

Erato 12/04/2011 23:35


Mouais... euh, je vais passer mon tour ^^'


Guu 13/04/2011 09:51



J't'en voudrais po ^^



neeko 07/04/2011 11:18


j'allais laisser un commentaire, ayant envi de découvrir de livre, car les polars lents, ça me plait à moi, si c'est focalisé sur les relations humaines entre autre... puis j'ai relu ta prose... et
en fait, ben non, j'ai pu envi :)


Guu 07/04/2011 11:24



C'est pas du polar lent, c'ets du lent.... qui se fait passer pour un polar =)



Miss Spooky Muffin 06/04/2011 13:59


Le BN qui vit dans ma tête dit non.
Damned.
Heureusement que la prochaine chronique va être sur un livre super ^^


Guu 06/04/2011 14:04



Le BN n'a pas tout à fait tort sur le coup ^^° Et puis bon tu es déjà bien servie en ce qui concerne les grandes étendues nordiques hein ^^



Lalou 06/04/2011 13:34


Je crois que ce livre n'est pas pour moi.
Mais qu'est-ce que j'aime ta plume didjou.
Continue. C'est bien. Ecris, ecris, ecris, j'adore.


Guu 06/04/2011 13:40



* rouge tomate * M'ci m'dame. Oui M'dame. Merci m'dame * rouge écarlate*



Guu on ze web

facebook twit rss

 

Work in progress

http://img.livraddict.com/covers/5/5004/couv15685138.jpg

 


D'autres sites chouettes...

 

Ramza

Gally

Lalou

Erato

Dolphyone

Snow

Miss Spooky Muffin

Lelf

Lyra Sullyvan

Livraddict

famelik

atomiccircus.jpg

Beware of the froggies

Mackie le Newbie 

Guu A ...