Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 juin 2011 3 15 /06 /juin /2011 16:20

Plaguers Jeanne-A Debats

« J’aurais pu faire bien des choix, j’aurais pu faire de nous nos propres divinités, j’aurais peut-être même pu guider l’humanité dans les étoiles. Mais j’ai préféré aider l’Autre à naître. Nous nageons ensemble dans l’infinité des possibles, je chante avec lui la chanson d’un milliard de mondes entre les mondes, tous grouillants de vie. » (4ème de couverture)

 

 

Jeanne-Amélie ? Jeanne-Angélique ? Jeanne-Amenhotep ?

 

Alors.. que nous dit l’Internet sur cette auteur absolument géniale qu’est Jeanne-A Debats?

« 45 ans
2 enfants
2 pères pour aller avec
2 chiens
2 chats

Pour le bien-être général, un seul de ces items est susceptible de changer. » (J’adore ^^)

 

On peut ajouter que, selon elle-même, elle est un  « Ecrivain nulle en pâtisserie ».. Ça tombe bien je gère la pâtisserie, on n’a qu’à conjuguer nos talents =)


 

A part ça, M’me Debats est un auteur un peu touche à tout, naviguant avec talent entre roman jeunesse, recueil de nouvelles et romans adultes.  C’est d’ailleurs une nouvelle qui la propulsera sur le devant de la scène, « La Vieille Anglaise et le continent » , et raflera pas moins de 4 prix littéraires.

 

Un petit aperçu de la fin du monde… terriblement crédible.

 

Fils de ministre, Quenti n mène une vie de privilégié dans un monde futuriste en pleine déliquescence, surpollué, où toutes les espèces animales ont disparu et où l’homme ne va pas tarder à les suivre.

 

C’est dans ce monde en souffrance qu’apparaissent peu à peu les « Plaguers », individus possédant des « pouvoirs » un peu particuliers et souvent incontrôlables, allant de la génération spontanée de fleurs au contrôle sur les animaux ou les éléments. Très vite, la population effrayée les parque dans des Réserves coupées du monde, où les Plaguers vivent entre eux.

 

La Plaie de Quentin se révèle lors de son adolescence, et le voilà face à ce pouvoir incontrôlable, mais aussi à la trahison de ces parents, qui vont l’abandonner dans une des Réserves.

 

Et c’est un monde nouveau qui s’ouvre à Quentin dans cet endroit surprenant où les pouvoirs des uns et des autres créent une vie bien plus douce qu’à l’extérieur, et où il va peu à peu apprendre à contrôler son pouvoir et à en connaitre l’origine, en  compagnie d’autres Plaguers et de ces étranges créatures que sont les Uns et les Multiples.

 

J’en veux encore !! 

 

Allez savoir pourquoi, malgré les critiques plus qu’enthousiastes de certaines morues au sujet de cet ouvrage (Lelf et Miss Spooky Muffin pour ne pas les citer), je n’arrivais pas à me motiver pour cet ouvrage. Peut-être à cause de cette couverture peu attirante, ou de ce  4ème de couverture pas très représentatif . J’avais un peu peur de me retrouver dans un roman de SF glauque et dépressif (façon « La route » de Mc Carty) , ce qui n’était pas vraiment mon besoin du moment.

 

Néanmoins, ma fantastique bibliothécaire s’en est mêlée,  et a eu l’excellente idée de laisser trainer cet ouvrage en tête de gondole un jour que je venais trainouiller dans ses basques. J’ai donc décidé de laisser mes hésitations de côté et de faire confiance à mes morues (et à ma blibli chérie).

 

Grand bien m’en pris !! Quelle claque que cet ouvrage !!! Dévoré en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire. Et je rejoins donc la troupe des groupies déchainées pour faire moi aussi l’apologie de cet ouvrage.

 

La première chose que l’on remarque, il faut bien le dire, c’est à quel point c'est bien écrit. De façon extrêmement fluide et agréable, cet ouvrage se dévore sans même sans rendre compte. On rentre très facilement dans le monde qui nous est décrit, la tête remplie des images de cette planète à moitié morte, et de ces êtres étranges aux pouvoirs incroyables qu’elle a mis au monde.

 

J’ai également extrêmement apprécié le fait que, malgré le côté fantastique, tout reste très logique.  (La scientifique que je suis ne pouvait qu’être charmée) Pas d’explications fumeuses ou de retournement de situation de dernière minute, tout semble terriblement crédible et bien agencé, et on voit à peine la mécanique implacable et parfaite qui se déroule au fil des pages, jusqu’à ce dénouement qui nous laisse pantelant.

 

Mais bon, avant toute chose, il faut bien le dire, c’est l’intrigue en elle-même qui fait de ce roman une petite merveille. On suit ce jeune ado rejeté des siens à cause d’un pouvoir qu’il ne maitrise pas lui-même, qu’il n’a pas souhaité, arrivé là on ne sait comment. Et on l'accompagne avec plaisir dans ses pérégrinations pour découvrir le fondement de ce pouvoir en même temps qu’il en apprend plus sur les relations humaines, tout simplement.

 

On reste très loin d’un roman à la Harry Potter style  « Youpi je suis un ado,j’ai des pouvoirs magiques (des pouvoirs cosmiques phénoménaux?)  et je sauve le monde ». (Je vais pas me faire des amis je sens ^^) Ces pouvoirs sont, tout du moins au début, subis par les personnes qui les ont, ils sont source de souffrance, de rejet et d’incompréhension. On découvre donc la mécanique qui se met en place pour que les protagonistes apprennent peu à peu à découvrir ces pouvoirs, à les accepter, à les contrôler aussi.

 

Les personnages sont sans conteste les piliers de l’intrigue. Chacun avec une personnalité bien définie, avec leurs forces et leur faiblesse, avec leur passé et leur psychologie, il reste malgré tout des êtres simples, des gens que l'on aurait pu côtoyer. Ils sont tous impressionnants… d’humanité. Ni parfaits, ni monstres, simplement des humains qui font face à un énième mystère de la Nature et qui s’adaptent, comme l’humanité le fait depuis la nuit des temps. Sauf que cette adaptation-ci sera peut-être la dernière .

 

Le fait que les protagonistes soient majoritairement des adolescents participe à une mise en abîme entre la perte de repères liée à ces pouvoirs et à leur influence sur la vie sociale, et les questions « classiques » de l’adolescence, où l’on se cherche à tous les niveaux : physique, sexuel, social…  Notre pauvre héros est donc perdu à bien des niveaux.

 

Bon j’avoue je n’ai peut-être pas été très claire, mais je suis encore toute chamboulée et envoutée par cet ouvrage. C’est un véritable petit bijou que je vous recommande chaudement. Et, je l’avoue, j’aimerais lire des romans comme celui-ci plus souvent. (Mme Debats, ceci est un appel du pied pas du tout discret.. il va falloir écrire d’autres romans !!! Je veux bien fournir des muffins en échange)

                               

Partager cet article

Repost 0
Published by Guu - dans ... Lu
commenter cet article

commentaires

BlackWolf 16/06/2011 22:30


Je vois qu'il y a encore une convertie à Plaguer et à Jeanne-A Debats. Moi aussi j'ai doré ce livre.


Erato 16/06/2011 10:57


Je ne l'ai pas lu non plus, mais j'espère que ca ne va pas tarder ! (et non, j'suis pas une nouille !)
3 avis positifs... Je sens que je vais être la dernière à le lire ^^


Lalou 16/06/2011 08:16


Je savais que j'allais (encore) m'en vouloir (plus) de ne pas avoir réussi à trouver Jeanne-A aux Imaginales. Et donc de ne pas avoir acheté (non plus) Plaguers alors que c'était un de mes premiers
objectifs Imaginesques. Groumpf.
Bon, je crois que je me l'offrirai pendant l'été. Ca me fera du bien de lire une si belle prose, puisque tout le monde en parle ainsi :)


Guu 16/06/2011 09:45



Toi aussi t'es une nouille :p



Lyra Sullyvan 15/06/2011 19:01


Et moi j'ai toujours envie de le liiiiiire. Pourquoi je l'ai pas acheté à Epinaaaaaaal (ah, on me dit que j'avais déjà assez dépensé...) :'( J'me rattraperai un jour.


Guu 16/06/2011 09:45



Parceque t'es une nouille :p



Miss Spooky Muffin 15/06/2011 17:53


Tant que c'est pas moi que tu fournis en pâture, vas-y, fais autant d'appels que tu veux, j'en lirais tous les jours des livres comme ça si je le pouvais... je me sens encore surfer sur la vague
cosmique, c'est magique ^^


Guu 16/06/2011 09:47



Oui c'est vraiment impressionant ! J'en suis encore toute chamboulée :$



Guu on ze web

facebook twit rss

 

Work in progress

http://img.livraddict.com/covers/5/5004/couv15685138.jpg

 


D'autres sites chouettes...

 

Ramza

Gally

Lalou

Erato

Dolphyone

Snow

Miss Spooky Muffin

Lelf

Lyra Sullyvan

Livraddict

famelik

atomiccircus.jpg

Beware of the froggies

Mackie le Newbie 

Guu A ...