Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 août 2011 3 17 /08 /août /2011 08:00

Loup Blanc Gemmell« Skilgannon le Damné a disparu des pages de l’histoire. Il a quitté les terres de Naashan, emportant avec lui les légendaires Épées de la Nuit et du Jour. Les assassins envoyés à ses trousses par la Reine Sorcière furent incapables de le retrouver. Trois ans plus tard, loin de là, une foule déchaînée se rassemble autour d’un monastère. Elle est accueillie par un prêtre désarmé. Mais en quelques terrifiantes secondes, la situation bascule, et la rumeur se répand à travers les terres de l’Est : Skilgannon est de retour. Il doit maintenant voyager à travers un royaume hanté par les démons en direction d’un temple mystérieux et de la déesse sans âge qui y règne. Toujours poursuivi par des tueurs et une armée d’ennemis face à lui, le Damné se lance dans une quête pour ramener les morts à la vie.Mais il ne voyage pas seul. L’homme qui marche à ses côtés est Druss la Légende. » (4ème de couverture)

 

« T’as des baskets, tu rentres pas. »

 

Vous lecteurs qui bivouaquez régulièrement dans la sphère littéraire, et vous ami fans de fantasy, ce nom ne vous est forcément pas inconnu : David Gemmell. Si , si, vous connaissez forcément quelqu’un qui entre en transe à la simple évocation de ce nom. Mais mis à part « Han mais ouiiiiiii je sais, c’est un auteur de fantasy super connu ! », que savez-vous de lui ? Hmm?

 

Pour ma part, je le confesse, je ne savais pas grand-chose. Et je le rangeais instinctivement dans la catégorie des auteurs d’héroic-fantasy « old school », avec pleins de bestioles vertes et de noms de royaumes à coucher dehors qui se tapent dessus pour des raison incompréhensibles à la profane que je suis. (Les préjugés hein… personne n’est parfait)

 

Curieusement, on ne trouve pas pléthore d’informations sur la vie de mÔssieur Gemmell, si ce n’est ce qui participe à la légende du personnage : renvoyé de l’école à l’âge de 16 ans, il devient videur pour une boîte de de nuit à Soho (Ce qui, quand on est grand, qu’on pèse 120 kilos et bien pourvu en gouaille, est un job plutôt adapté.) Néanmoins contrairement à ce que j’ai pu lire de ci, de là, ce n’était pas un « homme sans éducation  et non littéraire qui devient un super auteur ». Quitte à décevoir quelques vocations, David Gemmell, a tout de même travaillé en tant que journaliste indépendant pour plusieurs journaux (Daily Mail, Daily Mirror, Daily Express) , et avait donc quelques aptitudes avec sa plume.

 

Dans les années 80, les médecins lui diagnostiquent un cancer. Ce sera le déclic pour Gemmell qui se lance pour défi d’écrire un roman avant la fin de ses jours.  Le diagnostic médical s’avère finalement faux, mais le « mal » est fait,  « Légende » est écrit et publié en 1984, et va très vite être considéré comme un des classiques de l’héroic-fantasy.

 

Suite à ce succès, D.Gemmell peut se permettre de devenir auteur à plein temps à partir de 1986. Et dès lors, on ne l’arrête plus :  

-          Le « Cycle de Drenaï » (dont font partie Légende et Loup Blanc) – 11 volumes

-          Le cycle « Rigante » – 4 volumes

-          Le cycle de « Troie » – 3 volumes

-          Le cycle du « Lion de Macédoine » – 4 volumes

-          Le cycle « Les Pierres de Sang » – 5 volumes

-          Et une petite dizaine d’autres romans

 

Et tout cela en une vingtaine d’années.(Ce qui fait quand même 1 roman et demi en moyenne par année).

 

Il nous quitte en juillet 2006 des suites d’une opération de quadruple pontage coronarien. Le cycle de Troie, en cours à l’époque, sera achevé par sa femme en 2009 avec l’ouvrage « La Chute des rois ».

 

« Hé mais… c’est bien en fait !! » (Guu, 29 ans, en live depuis son canapé)

 

Ok, je suis une quiche je l’avoue publiquement. En refermant cet ouvrage je me disais que, quand même, il manquait des trucs, et plusieurs points qui me titillaient le cortex. Et donc, avant de râler, je suis allée me renseigner par acquis de conscience: bingo!! Maline comme je suis, il a fallu que je débute avec un ouvrage qui se situe à la fin du cycle initié par le célèbre « Légende » . (Ca m’apprendra à prendre des ouvrages au hasard)

 

Pour ma défense je dirais que cet état de fait n’est pas signalé sur l’ouvrage, je ne pouvais pas non plus le deviner (Nanméoh.. je suis quiche, mais je me soigne) Et pour la défense de l’éditeur qui a osé ne pas le signaler sur son ouvrage.. et bien ce cycle n’a pas besoin d’être lu de façon chronologique (« Légende » n’en est d’ailleurs pas le premier opus), chaque histoire se suffisant à elle-même.

 

En effet, chaque histoire est indépendante et habilement traitée, le passé des personnages rapidement rappelé, si bien que l’on situe rapidement qui fait quoi, pour passer à l’intrigue en elle-même, qui dans le cas de « Loup Blanc » est très bien construite. On se laisse très rapidement embarquer dans cette aventure épique comme on aime, avec de l’action, du suspens, de l'Histoire, un petit peu de sentiments (quand même) … bref de l’héroic-fantasy dans toute sa splendeur. Point d’élitisme, David Gemmell traite de sentiments simples mais forts, qui touchent tout le monde, et avec une intrigue claire, plutôt que de se perdre dans des méandres scénaristiques souvent ennuyeux.

 

J’ai néanmoins décroché à plusieurs reprises, notamment lorsqu’il s’agissait de passages traitant de « géopolitique » et où, ayant la flemme de revenir à la carte en début d’ouvrage à chaque ligne, j’ai plutôt lu en diagonale qu’autre chose. Mais cela ne nuit pas à l’ouvrage, et je pense par contre que pour des lecteurs habitués à ce monde (Les gens malins qui commencé par le début du cycle,par exemple), cela doit être agréable d’avoir une telle profondeur dans l’analyse du monde et des relations entre les peuples évoqués.

 

Il faut également apprécier à sa juste valeur le travail qui est fait sur les personnages, qui, bien que nombreux, ont tous une certain profondeur, et une psychologie complexe née de passés tumultueux. Véritable plus pour l'histoire, et caractéristique pas forcément si répandue que ca dans le monde littéraire héroic-fantasy.

 

Certains reprochent à David Gemmell un côté « Héroic-Fantasy pour les masses ». Pour ma part j’apprécie cette accessibilité. Sachant que tout de même, avec un monde complet, une intrigue plutôt prenante, des personnages intéressants, nous avons là une lecture de qualité et plus qu’agréable, qui m’a surtout donné envie de lire le cycle entier en débutant.. par le début !

Partager cet article

Repost 0
Published by Guu - dans ... Lu
commenter cet article

commentaires

Mackie le newbie 24/08/2011 20:46


David Gemmell, le cycle de Drenaï, ce n'est pas de la haute littérature mais je me suis amusé à en lire la plupart des titres, c'est distrayant et reposant. Bon, faut reconnaître, que quand t'en as
lu un, t'as lu à peu près toute la série. C'est peut-être pour cela que le premier titre que j'ai lu demeure celui qui m'a le plus plu : "Légende".
Egalement intéressants : "le Roi sur le seuil", et le premier des "Waylander". Les autres sont comme des sequels qui n'apportent rien de neuf, et sitôt lus, sitôt oubliés. Mais pour lire dans le
train, ou sur la plage, avec une concentration variable, c'est très bien.


Guu 24/08/2011 21:28



C'est un peu le sentiment que j'en avait, mais de temps à autre une lecture "repos" ca fait du bien =) Je tenterais néanmoins "Légende"  et "Waylander" je pense, histoire de voir ce qu'il en
est.


 


Et merci d'être passé !



Lonewolf 17/08/2011 18:12


Je vais être à peine mieux, puisque je vais attaquer le cycle Drenaï avec le 2e, Le Roi sur le Seuil ^^

Et j'ai la trilogie Jon Shannow à finir, aussi (qui n'est pas de ce cycle).


Guu 18/08/2011 10:36



Ah ah tu restes plus près du début que de la fin, c'est mieux :D



Mypianocanta 17/08/2011 14:32


Il se trouve que j'ai Légende dans ma PAL... il devrait en sortir d'ici la fin de l'année. Mais j'aime bien l'idée que chaque tome puisse se lire séparément : c'est moins contraignant :)
Joli avis en tout cas madame la quiche xD


Guu 17/08/2011 14:38



Oui ca reste appréciable ce côté "indépendant" de chaque volume. Après "Légende" étant le tout tout premier écrit, même si ce n'est pas le premier du cycle il doit largement se suffir à lui même
=)



Lyra Sullyvan 17/08/2011 11:41


Jamais lu de bouquin de Gemmell non plus même si je connais aussi son nom ^^

Pas trop de préjugés sur son type d'écrit, juste pas eu l'occasion


Miss Spooky Muffin 17/08/2011 09:44


Ouais, je vais essayer de ne pas faire ma quiche comme toi et commencer par le début, tant qu'à faire...


Guu 17/08/2011 10:03



Ca pourrait être futé en effet ^^



Guu on ze web

facebook twit rss

 

Work in progress

http://img.livraddict.com/covers/5/5004/couv15685138.jpg

 


D'autres sites chouettes...

 

Ramza

Gally

Lalou

Erato

Dolphyone

Snow

Miss Spooky Muffin

Lelf

Lyra Sullyvan

Livraddict

famelik

atomiccircus.jpg

Beware of the froggies

Mackie le Newbie 

Guu A ...