Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 février 2011 7 20 /02 /février /2011 20:00

 

LeSoldatChamaneT7 Couv BD« Jamère, prisonnier de son propre corps que commande désormais son double, Fils-de-Soldat, assiste, impuissant, aux efforts de ce dernier pour convaincre les Ocellions de changer de tactique dans leur lutte contre les Gerniens. Il rencontre enfin Kinrove, le plus grand des Opulents, et tente de le persuader d'achever sa danse en vue de combattre l'ennemi sur le terrain. Mais à cet instant, une autre Opulente, Dasie, s'empare de Kinrove et de Fils-de-Soldat , mettant en péril tous les plans de celui-ci... » (4ème de couverture)

 

Robin, Megan ou.. Margaret?

 

Aaaah Robin. Dans quelle folles aventures ne t'ai-je pas suivi aveuglément. Mais bon, si pour moi Robin Hobb est un monolithe de la fantasy, ce n'est peut être pas votre cas. Sachez donc, jeunes padawans, que Robin ne s'appelle pas Robin. (Choc !!) Margaret Astrid Lindholm Ogden (Excusez du peu), est née en Californie en 1952. A l'âge de neuf ans, elle part avec sa famille vivre en Alaska. Après un passage à l'université de Denver pour ses études, elle retourne se marier et vivre dans son grand Nord. Alors que son mari, pêcheur, éprouve des difficultés financières, elle décide de publier ses premiers textes sous le pseudonyme de Megan Lindholm, en 1971. Malheureusement, ses romans tels que « Le cycle de Ki et Vandien », ou encore «Le peuple des rennes », ne rencontrent pas le succès escompté. (Pourtant moi j'ai bien aimé !)

 

Devant les faibles ventes effectuées, elle changera à nouveau de pseudonyme lorsqu'elle imaginera le personnage de Fitz pour la saga « L'Assassin Royal » en 1995, et deviendra désormais Robin Hobb. Cette fois ci, le succès est au rendez-vous, et de façon bien plus importante que ce qu'elle imaginait. « L'Assasin Royal » deviendra en effet une des plus grande sagas de la Fantasy. Forte de cette renommée, Robin décide de continuer dans le même univers avec ses nouveaux romans : les « Aventuriers de la mer ». Et encore une fois, banco sur toute la ligne, cette nouvelle saga rencontre un succès triomphale.

 

Une fois ces deux sagas terminées, Robin Hobb se lance dans un nouveau monde, celui du « Soldat Chamane », qui fait s'affronter deux univers bien différents, celui de la science contre celui de la magie. La publication de ce dernier arrive à sa fin en France, mais est déjà bien achevé dans les pays anglophones.

 

Dernier né de Mme Hobb, le cycle de « La Cité des Anciens » renoue (de loin) avec ses grandes sagas, puisque l'action commence après ces dernières, dans le fameux « Désert des pluies », où les hommes rencontrent quelques petits soucis avec les dragons. Le troisième tome (sur les quatre que comptent l'édition française), vient tout juste de sortir chez votre libraire préféré.

 

La danse de terreur...

 

Nous retrouvons donc notre désormais fidèle Jamère (et son autre personnalité, Fils-de-Soldat) pour ce septième tome de ses aventures entre Gerniens et Ocellions. Nous l'avions laissé, après un volume 6 qui manquait un peu de pêche, auprès du peuple des Ocellions, puisque Fils-de-Soldat avait fini par prendre le contrôle de leur corps, et les avaient amené à vivre comme un Opulent parmi le Clan.

 

L'esprit des Ocellions n'est plus aux vaines attaques mystiques contre les Guerniens, le Clan commence à gronder devant l'inefficacité des actions de Kinrove, l'Opulent des Opulents, et les premières rebellions se font sentir. Et la pire des décisions a finalement été prise, les Ocellions vont attaquer le fort de Guetis et massacrer ses habitants

 

Malheureusement tout ne se passe pas aussi bien que le plan de Fils-de-Soldat l'a prévu, et cette opération a seulement réussi a énerver au plus haut point le peuple de Guernie. Sans compter que Likari, son nourricier, a été appelé pour participer à la danse de terreur de Kinrove, et mourra de cette magie s'il ne fait rien..

 

... mais la lecture de l'ennui

 

Malheureusement le bilan n'est pas très positif, contrairement à tous les autres romans que j'ai pu lire de Robin Hobb, où j'ai à chaque fois été totalement emballée.

 

Ce volume, avant dernier de la saga, sent l'ouvrage de transition: peu d'action, peu de changement dans l'intrigue, une vague montée de tension entre les deux camps en fin d'ouvrage, bref rien de bien palpitant.

 

Au contraire, l'histoire est extrêmement centrée sur la psychologie complexe (légèrement schizo) de notre héros, sur leurs relations, leur cohabitation, leurs sentiments propres. Cette double personnalité représente à l'échelle d'un seul personnage tous les antagonismes des deux civilisations, gernienne et ocellionne. C'est intéressant en soi, mais bon, ca tourne en rond, on ne voit pas où l'auteur veut en venir, et ca devient même franchement pesant au bout de 200 pages de tergiversations sans fin.

 

Le seul point « positif » étant que ce roman est le premier de la saga à réellement nous exposer le mode de vie des Ocellions, leurs coutumes, leur organisation, leurs valeurs... et nous révèle aussi quelques secrets, comme l'origine de la fameuse « Suée de Guetis », origine pour le moins atroce.

 

Ce qui ressort à la lecture de ce volume, c'est l'impression que l'auteur ne sait pas comment se dépatouiller de cette histoire, et essaye de noyer un peu son lecteur dans un flots de monologues et de questions existentielles de la part de son héros. Ce qui fait que j'ai de forts doutes quand au volume 8, qui est sensé être le dernier de la série. Mais bon, c'est Robin, qui sait, tout peut arriver !

Partager cet article

Repost 0
Published by Guu - dans ... Lu
commenter cet article

commentaires

Renan 20/02/2011 22:45


Tiens moi j'avais bien aimé. Bon bien sûr, je jugeais Robin Hobb un peu sadique avec son héros (comme dans tous les autres tomes de la saga), mais j'avais bien aimé l'histoire. Peut être justement
pour la découverte des Ocellions.


Guu 21/02/2011 10:17



Ce n'est pas que je n'ai pas aimé.. mais les premiers volumes étaient tellement entrainants, pleins d'actions , de rbeondissements, que celui ci je l'ai trouvé un peu trop... plat. mais bon, il y
a quand même quelques indices qui laissent entendre un retournement de situation costaud dans le prochain volume ^^



Guu on ze web

facebook twit rss

 

Work in progress

http://img.livraddict.com/covers/5/5004/couv15685138.jpg

 


D'autres sites chouettes...

 

Ramza

Gally

Lalou

Erato

Dolphyone

Snow

Miss Spooky Muffin

Lelf

Lyra Sullyvan

Livraddict

famelik

atomiccircus.jpg

Beware of the froggies

Mackie le Newbie 

Guu A ...