Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 octobre 2011 1 10 /10 /octobre /2011 09:00

 

La vie de Norman 2« La bande dessinée que vous allez lire raconte la tragédie vécue par un groupe de 6 jeunes enfants et de leur maîtresse. Le voyage scolaire organisé par l’école du village devait les conduire cette année à la fête de la bûche. Sont-ils partis au mauvais moment? Méfiance…les nuits de pleine lune sont souvent le théâtre de meurtres abominables… » (Présentation Editions Makaka )

 

Mister S. est talentueux, drôle, beau…quoi ? Moi ? Fan girl ? Si peu.

 

Fangirl peut-être, mais flemmarde devant l’Eternel, ça c’est certain. Et quand je trouve une présentation de l’auteur bien faite, pas pompeuse, (drôle), avec des informations à priori tenues de source sûres... Et bien je fais ma morue, je Ctrl+V. Et je remercie les éditions Makaka pour leur travail =)

 

« Stan Silas est né en septembre 1977. Dès son plus jeune âge il dessine partout, son entourage lui prédit une carrière artistique. Mais, étudiant, il découvre qu’un artiste c’est prétentieux, ça parle de trucs pas connus et ça mange des pâtes tous les jours. Du coup, il préfère passer divers diplômes lui assurant un travail au chaud dans un bureau.


Alors qu’il semble complètement débarrassé de cette fibre artistique, en 2006 il replonge en créant son blog BD. Il y prend beaucoup de plaisir, apprend les rudiments de la bande dessinée en s’exerçant et récolte, au passage, des critiques motivantes. Dans un sursaut de bon sens, il ferme le blog un an plus tard. Malgré le fascicule « Meurtres en trois leçons » édité par Danger Public, Stan Silas tient bon. Il a un travail sérieux, 35 heures par semaine et des RTT qu’il prend avec parcimonie.

 

Malheureusement, le chômage aura raison de lui. En 2009 il se retrouve sans emploi et replonge. Il s’enferme chez lui et décide de reprendre le dessin. 2010, c’est le drame. L’album de Norman doit sortir en fin d’année chez Makaka édition. Ce n’est pas trop tôt diront certains. Prétentieux, devant son bol de pâtes, il leur répond: « Ce n’est qu’un début ».

 

Norman 1

 

Souviens-toi l’été dernier quand tu poussais des Scream dans la Dream House de Freddy 

 

Grand évènement pour la classe de Norman, c'est l'heure de la sortie pédagogique !! Et la maitresse leur a réservé une surprise de choix, en décidant de les emmener à « La fête de la Bûche » !! Du shopping, des animations, (de l'alcool) et surtout la légendaire « Trancheuse », qui avec ses 532 accidents graves au compteur a de quoi faire briller les yeux de Norman.

 

En gros, un super voyage scolaire en prévision. Sauf qu'après moult péripéties pour arriver sur place, damned !, il n'y a plus personne. Ou plus exactement, plus personne de vivant. Ou plus exactement, plus personne de vivant et entier. Ou plus exact.. (On me souffle dans l'oreillette d'arrêter là. ) Bref.

 

Avec des inconnus louches, du massacre à la trancheuse, des opérations à ventre ouvert, des décapitations et démembrements en tout genre, de l'alcool a volonté, et une touche d'instinct maternel, nous revoilà embarqués dans les folles aventures du plus jeune des serial-killer. (Des quoi?)

 

Norman 2

 

I ♥ Choubigore

 

On retrouve donc avec grand plaisir cette petite classe timbrée et leur professeur alcooliquo-nymphomane, pour une virée en campagne qui promet d'être grandiose.

 

Et grandiose, elle l'est en effet. Riche en action (sanguinolante) et rebondissements scénaristiques improbables, ce second volume de « La vie de Norman » reprend et digère à sa sauce les grands classiques des films d'horreur, ainsi que les (grosses) ficelles utilisées par les mêmes films dans leur suites.

 

Si l'histoire part un peu dans tous les sens au début de l'ouvrage, on retrouve dans la seconde moitié de l'ouvrage une trame plus consistante. Mais bon, de toute facon... qu'importe le flacon pourvu qu'on ait l'ivresse ? (Celui qui trouve l'auteur de cette citation sans l'aide de Google gagne.. euh... un dessin de Stan Silas pas fait par lui !). Et l'ivresse est bien là. Elle nous fait d'ailleurs rigoler bêtement du début jusqu'à la fin. J'avoue tout de même m'être cachée derrière mes mains a une ou deux reprises, en me disant que non, il n'allait pas oser. Mais si il ose! Poussant même peut-être parfois le bouchon un peu trop loin (Stan, pas Maurice).

 

Côté graphismes, le mélange du côté « choubidou » des dessins au gore de l'histoire me séduit toujours autant. Je connaissais le gore - kawaii de certains auteurs japonais, Stan crée lui le ... « Choubigore ». (Ou le Gorebidou, au choix).Et le mélange passe très bien.

 

Seul petit bémol, j'espérais en apprendre un peu plus sur Norman, sa mystérieuse famille, ce petit démon etc etc. Que couic. Dommage. Une prochaine fois peut-être ?


En fin de compte, un trait sympa et une histoire à hurler... de rire (malgré la quantité de sang), et voilà un deuxième essai transformé. Vivement la suite !


Guunorman

Partager cet article

Repost 0
Published by Guu - dans ... Lu
commenter cet article

commentaires

Era 10/10/2011 09:45


Hin hin hin, je l'ai toujours pas lu xD
Bon, il faut que je m'y mette, c'est pas possible !!


Guu 11/10/2011 07:36



En effet c'est pas possible !!



Guu on ze web

facebook twit rss

 

Work in progress

http://img.livraddict.com/covers/5/5004/couv15685138.jpg

 


D'autres sites chouettes...

 

Ramza

Gally

Lalou

Erato

Dolphyone

Snow

Miss Spooky Muffin

Lelf

Lyra Sullyvan

Livraddict

famelik

atomiccircus.jpg

Beware of the froggies

Mackie le Newbie 

Guu A ...