Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 mars 2012 3 07 /03 /mars /2012 11:03

http://img.livraddict.com/covers/67/67538/couv56686588.jpg« L'amour impossible d'un ange et d'une chimère, une guerre millénaire entre deux peuples...
Des ruelles de la Prague d'aujourd'hui à un monde sombre et fabuleux, la quête identitaire d'une héroïne passionnante.

Karou remplit ses carnets de dessins de monstres qui sont peut-être réels. Elle a 17 ans, parle de nombreuses langues - pas toutes humaines - et ses cheveux bleus poussent de cette couleur. Une question la hante : Qui est-elle ? » (4ème de couverture)

 

 


 

Aujourd’hui je vais vous causer d’un ouvrage reçu dans le cadre du partenariat Gallimard Jeunesse, lu il y a quelques temps de cela. Je dois bien avouer qu’en le recevant, j’ai eu la trouille de me retrouver face à un ouvrage du même style que « Lueur de Feu » (dont je vous causait ici), à savoir sans grande originalité et dégoulinant de romance baveuse.

 

Et, une fois n’est pas coutume, j’ai été plutôt agréablement surprise. C’est la grande force des partenariats, cette capacité à me mettre le nez dans des bouquins que je n’aurais sans doute pas ouvert autrement (et encore, attendez que je vous cause de « Ce qu’ils n’ont pas pu nous prendre », qui lui m’a carrément mis KO alors que je rechignais franchement à le lire).

 

Bon, autant le dire tout de suite, ça reste de la littérature adolescente. (En même temps, c’est le public visé par la ligne éditoriale hein, y a pas de mystère !) Cependant, j’ai trouvé que, pour une fois, l’on sortait des sentiers battus et rebattus de ce type de littérature. Mais reprenons au début.

 

Notre héroïne, Karou : Jeune fille aux cheveux bleus (des aïeux schtroumpfs ?) , étudiante en art dans la ville de Prague, élevée par des chimères, sortes de monstres mi-humain mi-animaux, qui se balade à travers le monde en un claquement de doigts pour aller récupérer des dents de toutes origines. Mais à part ça tout est normal. Enfin presque, puisque la donzelle se pose quand même des questions sur ses origines, ce curieux commerce dentaire auquel se livre la chimère Sulfure, et surtout ce que ce dernier semble lui cacher.

 

Sa vie somme toute bien réglée va être boulversée par un certain Akiva, séraphin à la beauté troublante (Eh oui, il faut quand même faire frissonner les jeunes filles en fleurs), qui semble bien déterminé à exterminer sa "famille" de chimères. De là, Karou va enfin découvrir son histoire et plonger dans un monde où mythologies antiques, imageries chrétiennes et fantasy se mélangent pour créer un folklore pour le moins surprenant.

 

L’ouvrage est clairement séparé en 2 parties : d’un côté le présent de Karou dans le monde des humains, de l’autre la présentation de ce monde chimérique, son histoire, ses guerres.. et l’histoire passionnée entre Karou et Akiva (Ne me dites pas que vous ne vous en doutiez pas...).

 

Ce qui est remarquable dans cet ouvrage, outre cet univers surprenant et exubérant, c’est que pour une fois, dans de la littérature pour ado, on évite les gnangnantises habituelles pour aborder des thèmes forts tels que la mort, la torture, la douleur, le sexe. .. En bref, on zappe le côté « Un jour mon prince viendra » pour se retrouver face à des sentiments d’une troublante (et parfois douloureuse) réalité.

 

J’ai également été agréablement surprise par la facon dont l’auteur nous décrit la ville de Prague, son atmosphère, ses bâtiments. Cela ne fonctionne peut-être que pour les lecteurs possédant une sensibilité européenne, mais j’ai trouvé que cela apportait du corps au récit,ainsi qu’une certaine poésie, aux antipodes des terrains de jeu habituels de ce type de récit, à savoir grosses villes américaines ou plaines perdues.

 

"Fille des Chimères" est le premier tome d’une trilogie dont les droits pour une adaptation cinématographique auraient déjà été acquis. Cela me surprend peu, tant tous les éléments sont réunis pour en faire un blockbuster pour public ado, voir jeunes adultes (Et sachant que le cinéma se tourne de plus en plus vers ce type d'adaptations). Cet ouvrage a pour ma part éveillé ma curiosité, notamment ce monde surprenant que l’auteur a créé. A voir comment cela évolue dans les tomes suivants… en espérant que le côté "romance" ne prenne pas le pas sur le reste.

Partager cet article

Repost 0
Published by Guu - dans ... Lu
commenter cet article

commentaires

Léo Elfique 07/03/2012 15:12


Hum hum...


Je suis en grand dilemme avec moi-même.. Est-ce que je le lis ?


Je trouve que la trame du roman que tu dresses se rapproche drôlement de Lueur de feu... Mais ça semble tout de même plus intéressant... A voir ! :)

Guu 07/03/2012 15:15



En toute honneteté, l'histoire d'amûr en elle même est vachement moins envahissante et gnan gnan.. mais surtout le background est beaucoup plus riche et varié.


 


Après.. à toi de voir ;)



Guu on ze web

facebook twit rss

 

Work in progress

http://img.livraddict.com/covers/5/5004/couv15685138.jpg

 


D'autres sites chouettes...

 

Ramza

Gally

Lalou

Erato

Dolphyone

Snow

Miss Spooky Muffin

Lelf

Lyra Sullyvan

Livraddict

famelik

atomiccircus.jpg

Beware of the froggies

Mackie le Newbie 

Guu A ...